Centrale hydroélectrique de Cusset. CC Matubu

Lyon : nouvelle journée de grève ce mardi contre le projet "Hercule"

Les syndicats de l'électricité et du gaz annoncent une nouvelle grève ce mardi 19 janvier devant la centrale hydroélectrique de Villeurbanne, près de Lyon, contre le projet "Hercule".

La lutte continue pour les salariés des industries électriques et gazières, vent debout contre le projet "Hercule". Les syndicats appellent à une nouvelle journée de grève ce mardi 19 janvier à Lyon contre ce qu'ils considèrent comme étant "une désintégration des entreprises historiques EDF et ENGIE".

"En cette période de crise pandémique, les services publics démontrent chaque jour leur efficacité et leur nécessité, notamment dans les domaines de la santé, de la solidarité (chômage partiel), de l’éducation et de l’énergie, clame le communiqué. Les agents de l’énergie, malgré les conditions sanitaires et les évènements climatiques, restent mobilisés pour assurer la continuité de fourniture d’électricité et de gaz partout sur le territoire. Ils ne laisseront pas leurs missions de service public et l’avenir de leurs métiers et de leurs entreprises dans les mains de la Finance."

Les syndicats enjoignent tous les salariés et retraités du gaz et de l'électricité à se réunir ce mardi 19 janvier à partir de 9h30 devant la centrale hydroélectrique de Villeurbanne.

2 commentaires
  1. Galapiat - sam 16 Jan 21 à 0 h 28

    Sous la contrainte de Bruxelles, la règle est claire, donner au privé le fleuron de la production d'énergie en France.
    Des investissements issus du programme CNR de 1945, réalisés par des fonds publics .
    Après les autoroutes littéralement données aux grand capital, le programme de privatisation est en ordre de bataille.. Le bénéfice des autoroutes en hausse de 25% Les actionnaires voient leur dividende majoré de 41%, cet argent qui devrait revenir à l'entretien des routes, on commence à parler de privatiser le réseau secondaire, les nationales appelées RDépartementales

  2. Galapiat - sam 16 Jan 21 à 0 h 38

    Après le passage au privé, qui interviendra pour réparer les lignes lors d’aléas climatiques, d'ailleurs on le constate chaque jour, OU sont les privés "verts" ceux qui nous vendent plein tarifs des KW achetés à vil prix à EDF?
    Souvenons nous des grandes pannes aux USA le pays où tout dépend du privé , lors des grandes pannes, 1965,1977, 1979,2003, 2007, certains abonnés ont dus attendre plusieurs semaines avant d'être réalimentés.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut