Hôtel de police Lyon 3e
© Tim Douet

Lyon : malgré sa condamnation, il menace de mort son ex-femme

À Lyon, un individu déjà condamné avec interdiction d'entrer en contact avec sa victime, l'a retrouvée et menacée de mort.

Le 2 juillet, les policiers ont interpellé un homme de 27 ans, déjà connu des services pour 9 antécédents. Déjà condamné avec sursis et mise à l'épreuve, le suspect n'avait pas le droit de rencontre son ex-compagne.

Or, le 30 juin, au niveau de l’arrêt de Tram T4 situé Bd des États-Unis, l'homme s'est approché d'elle malgré l'interdiction. Il l'a menacé de mort à plusieurs reprises. La victime a pu prévenir les services de police grâce à un "Téléphone Grave Danger" (TGD), tandis que l'homme quittait les lieux.

Interpellé par la suite, il a nié les faits et outragé les policiers lors de sa garde à vue. Il s'est également rebellé au moment d'intégrer sa cellule.

Présenté au Juge d’Application des Peines le 3 juillet 2020 pour révocation du sursis, il a été écroué. Par ailleurs, pour les outrages à l’encontre des forces de l’ordre, il sera convoqué devant la justice début 2021.

3 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - lun 6 Juil 20 à 12 h 29

    Les psys Freudien n'ont rien pu faire ? 😀
    Mazette... Et dire qu'on pourrait éviter ce genre de dangers avec la connaissance...

    1. JANUS - lun 6 Juil 20 à 19 h 47

      Abolition de la monnaie / Votre suffisance et votre science infuse ne vous exaspèrent-t-elles pas ?
      Une telle perfection doit être lourde à porter !

      1. Abolition_de_la_monnaie - lun 6 Juil 20 à 22 h 01

        Science infuse ?
        Perfection ?
        Suffisance ?
        Tout ça parce que j'écris que le Freudisme n'a apparemment été d'aucun secours face à cette violence ? Et vous êtes contre les connaissances ? 😀

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut