Bus C3
© Sytral

Lyon : les taxis veulent bloquer les bus C3 mardi 4 décembre

Les chauffeurs de taxis de Lyon veulent bloquer les trolleybus de la ligne C3 ce mardi 4 décembre. Ils protestent contre l'interdiction de prendre des couloirs de bus utilisés par la ligne à la fréquence de passage élevée.

Après le réseau métro de Lyon perturbé par une grève des régulateurs, voici certains bus à l'arrêt à cause des chauffeurs de taxis ? Ce mardi 4 décembre, dès le matin, les chauffeurs de taxis de Lyon souhaitent bloquer les couloirs de bus empruntés par la ligne C3, mais aussi C9, C11, C13, C14, C17 et 27. Les taxis protestent contre l'interdiction de pouvoir prendre ces couloirs de bus TCL dans le sens Ouest - Est, de Saint-Paul à Vaulx-en-Velin (il existe en parallèle une voie pour les voitures et la rue de Bonnell). Néanmoins, ils peuvent prendre le site propre réservé aux bus dans la direction Est - Ouest (le cours Lafayette étant un sens en sens unique pour les voitures).

Ce double site propre de 5,5 km permettra au bus de circuler sur  le cours Lafayette, le cours Tolstoï et la rue Léon Blum sans être impacté par les conditions de circulation dès fin 2018. Ainsi, mardi, les taxis partiront du dépôt de la Soie, empruntant les trajets des bus pour empêcher leur circulation. "Nous continuerons jusqu'à ce qu'on soit reçu par la présidente du Sytral", précise l'un des représentants des chauffeurs.

Garantir la fluidité des bus

Interrogé sur cette interdiction dans une direction et non l'autre, le Sytral rappelle que les taxis "sont tolérés dans le sens Est - Ouest", tout en précisant que : "L’ensemble des aménagements a été réalisé en tenant compte de ces principes et le système de régulation lumineuse tricolore a été optimisé pour permettre de garantir l’atteinte des objectifs pour l’exploitation de la ligne sans pénaliser la circulation des autres véhicules sur l’axe". Par ailleurs, le système de détection des feux tricolores a été mis en place pour les bus et non les voitures, seuls les véhicules longs étant reconnus. Ainsi, lorsqu'une voiture est sur cette voie, dans le sens  Saint-Paul / Vaulx-en-Velin, le système au feu ne peut pas reconnaître tout potentiel bus derrière, ce qui augmente le temps d'attente au carrefour et baisse la régularité de la ligne.

Dès lors, selon le Sytral "différentes intersections avec le site propre nécessiteraient la modification des carrefours et la création d’un cycle supplémentaire dans le système de feux tricolores, afin de permettre aux taxis de rejoindre les rues adjacentes. Ces modifications auraient pour effet de pénaliser la coordination des feux et la fluidité sur l’axe Lafayette-Tolstoï pour l’ensemble des véhicules, y compris les bus TCL". La ligne C3 est la plus fréquentée du réseau TCL avec 55 000 voyages par jours.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut