Gare Perrache @Métropole de Lyon

Lyon : les premières images impressionnantes de la future gare de Perrache [Photos]

La Métropole de Lyon annonce mardi 14 juin avoir retenu le groupement Apsys et Quartus pour l’appel à projets visant à requalifier la gare de Lyon-Perrache. Objectif : repenser l’espace public entre la place Carnot et la gare SNCF, en y intégrant la gare routière.

Mardi 14 juin, l'exécutif métropolitain a annoncé avoir retenu un groupement d'opérateurs dans le cadre de la l'appel à projet visant à réhabiliter la gare de Lyon-Perrache. La prochaine étape sera de poursuivre les échanges entre la collectivité, Apsys et Quartus  afin d’aboutir au dépôt d’un permis de construire et à la signature d’une promesse de bail à construction en 2023.

Ce projet s'inscrit dans la 2e phase de l’opération "Ouvrons Perrache" dont le but est de reconnecter le nord et le sud de la Presqu’île tout en adaptant les équipements de la gare en vue de l'augmentation de la fréquentation attendue à horizon 2030.

Gare Perrache. @Métropole de Lyon

 

Le projet de réhabilitation porte sur une surface d’environ 25 750 m2, pour un montant total d’investissement de plus de 100 millions d’euros.

Gare Perrache. @Métropole de Lyon

Le projet répond à plusieurs ambitions comme celle de rénover un site, construit dans les années 70, sur la base des exigences environnementales actuelles. Dans les faits, les toitures végétalisées vont connaître un second souffle et vont devenir "un lieu de fraîcheur pour tous les publics", explique la Métropole.

Gare Perrache. @Métropole de Lyon

"L’objectif de cet appel à projets était de désigner un opérateur privé qui aura la charge des travaux de restructuration et d’éco-rénovation d’un ouvrage métropolitain stratégique. La programmation attendue repose sur les thématiques de mobilité, de logistique urbaine, d’économie sociale et solidaire et de transition écologique. Nous entrons aujourd’hui dans une phase plus concrète du projet, avec le groupement APSYS et QUARTUS pour nous accompagner. L’enjeu est de réussir à proposer un lieu cohérent avec les projets portés à Confluence et sur la Presqu’île" témoigne Béatrice Vessiller, vice-présidente de la Métropole de Lyon déléguée à l’urbanisme et au cadre de vie et Présidente du comité de sélection.

Les grands étapes en quelques dates

  • Octobre 2019 : lancement de l’appel à projets
  • Janvier 2020 : sélection de 4 groupements candidats
  • Juillet 2020 : remise d’une première offre
  • Mars – octobre 2021 : mise à jour de la programmation et du règlement
  • Mars 2022 : remise de l’offre finale par les deux derniers candidats en lice
  • 8 juin 2022 : désignation du lauréat
  • 2024 : début des premiers travaux
  • 2028 : ouverture du nouveau centre d’échanges de Lyon Perrache  

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut