Lyon : les hôtels profitent de la fête des roses pour faire le plein

L'hôtellerie lyonnaise se porte bien : après une année 2014 difficile, le secteur a subi une nette progression de son activité depuis le début de l'année 2015. En mai, les ponts et le Congrès mondial des sociétés de rose ont particulièrement profité à l'hôtellerie.

Après une année 2014 noire, en 2015, l'hôtellerie lyonnaise voit rose. L'activité du secteur a subi un boom durant le mois de mai, et retrouve son niveau de 2013. Selon la CCI de Lyon, deux évènements ont contribué à cette progression : les ponts de mai, plutôt nombreux cette année, ainsi que le 17e Congrès mondial des sociétés de rose, qui a eu lieu du 27 mai au 1er juin. Les mercredi 27 et jeudi 28 ont d'ailleurs particulièrement été rentables : les hôteliers ont constaté une hausse de plus de 80 % du revenu par chambres disponibles (REVPAR).

+14 % au premier trimestre

En mai durant les weekends, à Lyon intramuros, les taux d'occupation ont été en moyenne supérieurs de près de 8 % comparé à l'année dernière sur la même période. Des chiffres qui confirment la progression constatée depuis le début de cette année : une hausse de 14 % a été enregistrée au premier trimestre. A voir si elle se maintient avec les canicules de ce début juillet.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut