Affiche du film “Grâce à Dieu” de François Ozon

Lyon : le remplaçant de Barbarin a échangé avec des victimes de pédophilie

Ce samedi, au cinéma Bellecombe (Lyon 6e), le prêtre Yves Baumgarten, remplaçant provisoire du cardinal Barbarin à la tête du diocèse de Lyon, a débattu avec François Devaux, le président de l’association « La parole libérée », avec des victimes de pédophilie, des catholiques.

Le film réalisé par François Ozon "Grâce à Dieu" a été projeté puis un débat s’en est suivi, samedi, au cinéma Bellecombe (Lyon 6e), entre le prêtre Yves Baumgarten, remplaçant provisoire du cardinal Barbarin à la tête du diocèse de Lyon, et François Devaux, le président de l’association "La parole libérée". Mais aussi avec François Ozon, présent également, comme des victimes de pédophilie, des catholiques.

"J’y ai vu mon Eglise en face, ce qu’elle a fait ou plutôt ce qu’elle n’a pas fait. Elle n’a pas été à la hauteur", a expliqué le prêtre Yves Baumgarten, dans des propos rapportés par Le Progrès. Avant d’ajouter, un peu plus tard : "Toute institution a une forme d’autodéfense et ça a été le réflexe de l’Eglise. Je dirai qu’il y a beaucoup d’incompétence  et de méconnaissance coupable de ce fait-là".

L’échange a été animé mais cordial. "Le ton est monté, les langues se sont déliées", précise le quotidien régional. François Devaux a souligné que la présence du diocèse de Lyon et de Yves Baumgarten à ce débat était "le début de quelque chose".

à lire également
En retrait de la vie du diocèse depuis sa condamnation pour non-dénonciation d'agression sexuelle, le cardinal Barbarin ne célébrera pas le prochain voeu des Échevins qui aura lieu ce dimanche 8 septembre. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut