Pascal Mailhos, Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Lyon : le préfet "condamne l'attaque d'un équipage de CRS"

Un équipage de deux CRS dans un véhicule a été la cible des jets "de pavés et autres projectiles" ce samedi à Lyon. Le préfet Pascal Mailhos a fait part de son soutien et condamné "avec la plus grande fermeté cet acte lâche et d'une rare violence".

Les deux policiers des Compagnies Républicaines de Sécurité ont été "choqués" mais ne sont pas blessés. Ce samedi d'acte XIV du mouvement des gilets jaunes à Lyon, leur véhicule "était volontairement ralenti" par des manifestants pendant que d'autres "ont lancé de nombreux pavés et autres projectiles en leur direction". Le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes et du Rhône, Pascal Mailhos, s'est exprimé pour "condamner avec la plus grande fermeté cet acte lâche et d'une rare violence". "Les policiers et gendarmes déployés sur le terrain lors des différentes manifestations ont une mission : garantir la sécurité des personnes et des biens, y compris celle des manifestants. Il est intolérable qu'ils soient pris pour cible", indique la préfecture avant de saluer "le courage et le très grand sang-froid dont les deux fonctionnaires de police ont fait preuve".  À travers eux, le préfet a assuré son soutien à l'ensemble des forces de l'ordre.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut