Fourvière.
Fourvière.

Lyon : le Conseil d’État ordonne au gouvernement de revoir la limite des 30 personnes par cérémonie religieuse

Le Conseil d’État a exigé du gouvernement de revoir son décret imposant une limite de 30 fidèles autorisés à assister aux cérémonies religieuses. Une bonne nouvelle pour les catholiques lyonnais opposés à cette jauge.

La première phase du déconfinement, débuté ce samedi, a signé le retour de la messe, mais limitée à 30 fidèles, quelle que soit la taille de l’édifice religieux. Une contrainte que Mgr Michel Dubost, administrateur apostolique du diocèse de Lyon, a expliqué ne pas comprendre à BFM Lyon.

Le Conseil d’État semble donner raison à la communauté catholique. Il a ordonné au gouvernement ce dimanche de revoir son décret fixant la jauge à 30 personnes aux cérémonies religieuses. Le gouvernement a trois jours pour reprendre sa copie. Le Premier ministre, Jean Castex, doit rencontrer les représentants de la Conférence des évêques de France ce dimanche à 18h.

1 commentaire
  1. PAUL Gabriel - dim 29 Nov 20 à 14 h 48

    Bonjour
    Il aurait été plus logique de dire 25% de la capacité du lieu.
    Cela donne 1 siège sur 2 + une rangée sur deux.
    ----------------------------------------------------
    Si toute fois cela a encore un sens vu les protocoles, gestes barrières et masques qui sont observés avec rigueur.
    Pour moi cette limite de capacité n’a aucune incidence sur la transmission du virus.
    -----------------------------------------------
    Les quelques informations, que j’ai pu observer ou entendre, sont que la transmission ce fait dans les lieux privés avec la famille ou les amis lors que l’on tombe les masques.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut