Réaménagement du boulevard Vivier-Merle (dessin d’archi)

Lyon : La ville à vélo ne veut pas de réouverture du tunnel Vivier-Merle

L'association souhaite y installer à la place une vélostation jusqu'en 2023 ou 2024.

Alors que des tests vont avoir lieu jusqu'au 28 février prochain pour déterminer la date de réouverture du tunnel Vivier-Merle fermé depuis près de deux ans, l'association La ville à vélo demande à David Kimelfeld, président du Grand Lyon, “de ne pas rouvrir le tunnel Vivier Merle à la circulation pour le transformer temporairement en vélostation de 1000 places”. 

D'après l'association de promotion des déplacements à vélo. “L’avenir du tunnel Vivier Merle doit être soumis au vote des Grands Lyonnais à l’occasion des prochaines élections municipales et métropolitaines”, a déclaré Dorothée Appercel, coprésidente de La Ville à Vélo. Une solution provisoire pour l'association : “Lorsque la vélostation définitive ouvrira sous la place Charles-Béraudier en 2023 ou 2024, il suffira d’y déménager les arceaux et libérer le passage nécessaire pour les voitures. C’est d’ailleurs seulement à ce moment-là que le tunnel routier, prolongé de 118 m, remplira son objectif de desservir la tour To-Lyon et la nouvelle extension de la gare.” Les travaux de l'ouvrage ont débuté il y a 18 mois pour prolonger de 118 mètres le tunnel afin de libérer de la place en surface (535 m2).

Selon une étude Nova7 sur le stationnement vélo à Lyon, un cycliste sur deux a déjà été victime d'au moins un vol de vélo, "43 % ont même été volés plusieurs fois". La demande de stationnement sécurisée reste forte sur la ville, avec des parkings dédiés déjà tous saturés (lire ici).

à lire également
2 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 18 février 2020

    Il serait temps qu'on s'intéresse à cette "prolongation de tunnel" soit disant au départ pour une "mise aux normes", mais... dont le but est de facilité la commercialisation de la Tour géante qui va être construite !
    ça fait un peu comme l'histoire du 2ème stade géant de la métropole à Décines où la métropole a payé plein d'aménagements pour servir un investissement privé unique.
    Il serait bon de regarder les sommes investies dans ce tunnel...

  2. Limas69 - 18 février 2020

    Pourquoi tant de haine ? Des parkings vélo dans un tunnel, je suis sur qu'il existe des solutions plus sécurisées, non ?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut