© Thierry Fournier // Métropole de Lyon

Lyon : la verbalisation pour non-respect des voies de covoiturages de la M6/M7 a commencé

Jusqu’à présent la police faisait preuve de pédagogie pour les automobilistes ne respectant pas les conditions des voies de covoiturage de la M6/M7. Depuis ce 18 janvier, les verbalisations commencent à tomber.

Après la pédagogie, place aux sanctions. La Métropole a inauguré le 21 décembre des voies de covoiturages, dans les deux sens, sur les voies de gauches de la M6-M7. Ces voies sont réservées aux véhicules avec minimum deux personnes à bords, Crit’Air 0, taxis et futurs bus express du dimanche soir, minuit, au vendredi soir, minuit.

Jusqu’à présent la police nationale avait pour consigne de rappeler à l’ordre les automobilistes ne respectant pas ces conditions, le temps que les automobilistes s’y habituent. Choses faites selon la Métropole, elle avance que 90 % des usagers respectent la voie de covoiturage. À partir du 18 janvier, les contrevenants seront sanctionnés.

Des radars expérimentaux ont également été placés sur la voie pour repérer et avertir les conducteurs qui ne respecteraient pas les consignes. La Métropole revendique un taux d’erreur inférieur à 4 %. Pour le moment ces radars resteront pédagogiques et ne seront pas utilisés pour dresser des contraventions.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut