Trottinette Lime

Lyon : la mairie interdit les trottinettes électriques sur les trottoirs

Il est désormais interdit de rouler en trottinette électrique sur les trottoirs de la ville de Lyon et sur les berges de Saône. Les personnes qui ne respecteront pas cette interdiction encourront une amende de 38 €.

La ville de Lyon a annoncé ce mercredi dans un communiqué avoir pris un arrêter pour interdire l'utilisation de trottinettes électriques sur les trottoirs. “Les engins de déplacement personnels motorisés tels que les trottinettes électriques sont de plus en plus présents dans les rues et l’espace public. Ces nouvelles formes de mobilité qui représentent des alternatives intéressantes à la voiture individuelle sont pourtant la source de nombreux conflits d’usage, principalement avec les piétons.Dans l’attente du futur décret annoncé par le gouvernement en septembre, Gérard Collomb a donc fait le choix de réglementer la circulation et le stationnement de ces engins”, a écrit la municipalité dans un communiqué. 

Concrètement, il sera donc désormais interdit de circuler avec une trottinette électrique sur les trottoirs et les Berges de Saône. Les personnes qui ne respecteront pas cette interdiction encourront une amende de 38 €.

Le stationnement sera quant à lui autorisé sur les trottoirs, mais uniquement s’il ne constitue pas une gêne aux piétons, aux personnes à mobilité réduite, ainsi qu’à l’activité des commerces ou des marchands forains.

à lire également
Métro de Lyon – Mars 2019 © Antoine Merlet
Deux nouvelles journées d'action sont prévues à Lyon contre la réforme des retraites ces 9 et 10 décembre. Alors que le trafic SNCF est lourdement perturbé par la grève, qu'en sera-t-il des TCL ?
7 commentaires
  1. raslebol69 - 8 mai 2019

    Il reste à l'appliquer. Il suffit de voir sur le parvis de la gare de la Part-Dieu tous les taxis garés sous le panneau "arrêt interdit" pour prévoir comment cet arrêté sera appliqué.

  2. Ptit Louis - 8 mai 2019

    Et le parcs de la Tête d'Or ? et autres parcs ?
    Zones piétonnes ?
    Application du Code de la route ?
    Combien de KWs à produire pour assurer la recharge de ces trottinettes ?
    Et surement des emplois précaires pour engraisser des star-up ???

    1. Kosro - 8 mai 2019

      Pourquoi faudrait-il les interdire au parc ? Les vélos sont admis. Ce n'est ni plus ni moins dangereux que le vélo.
      Et tout le monde n'utilise pas les services de location, les gens ont aussi les leurs, donc pas d'exploitation de "rechargeurs"

  3. Kosro - 8 mai 2019

    Mesure intelligente pour le coup. Tant que les interdictions ne sont pas supérieures à celles imposées au vélo, je cautionne

  4. Cathy 74 - 8 mai 2019

    Bonjour
    Les trotinettes rouleront sur le trottoire
    Car il y aura personne pour tout contrôler
    Comme les velos les rollers
    Et les gens les stationeront pareil
    Suis nounou et aide à domicile je vois ça
    Tous les jours

  5. Ptit Louis - 8 mai 2019

    La majorité des usagers cyclistes du Parc non pas le même comportement qu'un usager trottinette qui roule à 25kms/h sans effort !!!
    Pourquoi ne pas brider ces trottinettes aussi dans ce lieu ? Vu que les utilisateurs ne savent pas (ou ne veulent pas) partager certains espaces avec un minimum de respect envers les plus vulnérables dans le mode de déplacement (piétons entre autre)...

  6. Ptit Louis - 8 mai 2019

    La majorité des usagers cyclistes du Parc n'ont pas le même comportement qu'un usager trottinette qui roule à 25kms/h sans effort.
    Pourquoi ne pas les brider aussi dans ce lieu ? Vu que les utilisateurs ne savent pas (ou ne veulent pas) partager certains espaces avec un minimum de respect aux plus vulnérables (piétons entre autre).

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut