greves des eboueurs Poubelle © TD_0029
© Tim Douet

Lyon : la grève des éboueurs amenée à continuer malgré les négociations

La grève des éboueurs dans une partie de la métropole de Lyon devrait continuer, et ce malgré des discussions qui semblent tendre vers un lâcher-prise de la direction. La réunion qui a eu lieu cet après midi a permis de mettre à plat le sujet, sans pour autant entraîner une fin du conflit.

La métropole de Lyon, notamment représentée par Michel Soulas, délégué aux ressources, recevait cet après-midi des agents de propreté en grève accompagnés de certains syndicalistes. Face à la colère des éboueurs qui demandent des améliorations dans leurs conditions de travail ainsi qu’une hausse de leur rémunération, la métropole se serait montrée assez concernée. Mohammed Messai du syndicat Force Ouvrière, a assisté à la rencontre et résume la situation "Les conditions de travail vont être remises à plat dès le début de semaine prochaine pour permettre un cadre plus serein et plus respectueux. Sur la rémunération par contre, rien n’a été annoncé et rien ne le sera avant le 29 mars". Si le syndicaliste reconnaît "une réelle volonté du président de faire un effort sur le pouvoir d’achat des agents", il reste dubitatif quant à l’arrêt du mouvement. Selon lui, la grève devrait continuer tant que rien de concret n’aura été annoncé. "Il faut rappeler que ce mouvement des éboueurs n’a pas été organisé par les syndicats, il vient des agents directement. Nous ne pouvons donc ni le maitriser, ni annoncer une fin de grève tant que des chiffres n’auront pas été donnés" conclut Mohammed Messai.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut