Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Lyon : ils dérobent pour 400 000€ de bijoux avant de disparaître

Des braqueurs se sont attaqués à une salle des ventes de la Presqu’île. La voiture, qu’ils ont utilisée pour fuir, a été retrouvée carbonisée à Sainte-Foy-lès-Lyon dans la foulée, le 11 juin.

Un incendie de voiture a attiré l’attention à Sainte-Foy-lès-Lyon, avenue Valioud, la matinée du 11 juin. Les enquêteurs ont eu la confirmation, le lendemain, que le véhicule avait servi à commettre un braquage à l’hôtel des ventes d’Ainay, dans le 2e arrondissement de Lyon rapporte Le Progrès.

Il était 11h45 lorsque deux hommes, armés d’au moins un revolver, le visage dissimulé par des masques chirurgicaux, se sont fait remettre un lot de bijoux. À la sortie, un troisième complice les attendait au volant d’une Peugeot 308 doté d’un gyrophare et d’une plaque de police.

C’est cette 308 qui a été découverte un peu plus tard, sans ses occupants. Ils ont disparu avec pour plus de 400 000€ de bijoux en poche, selon les estimations.

La direction interrégionale de la police judiciaire est chargée de l’enquête.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut