faits divers
ADN empreinte digitale © Tim Douet

Lyon : il vole dans un restaurant, il est confondu par des traces papillaires

L'auteur présumé du vol, incarcéré pour des faits similaires, a été retrouvé plus de deux mois après les faits.

Dans la nuit du 16 au 17 septembre dernier, peu après minuit, un restaurant situé sur le cours de la Liberté, dans le 3e arrondissement de Lyon, était victime d'un vol par effraction perpétré par un individu.

Celui-ci, après avoir brisé l'une des vitres du local, s'emparait d'un butin de 2 000 euros et de plusieurs bouteilles d'alcool avant de prendre la fuite. Alertés, les enquêteurs de la Sûreté Départementale procédaient aux premières investigations sur place. Sur cette même vitre, ceux-ci parvenaient à prélever des traces papillaires.

Une découverte qui, conjuguée à l'exploitation des images des caméras de surveillance, leur permettait d'identifier l'auteur des faits. Confondu par les traces laissées sur la vitre de l'établissement, l'homme en question, détenu pour des faits similaires à la maison d'arrêt de Varces, en Isère, a été auditionné lundi et a reconnu sa culpabilité. Il a été déféré au parquet ce mardi en vue d'une comparution immédiate.

1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - mar 1 Déc 20 à 14 h 10

    Quelle perte de temps et d'énergie pour une société que d'avoir à s'occuper de ces problèmes... Et le nombre n'est pas prêt de baisser vu que la misère va s'amplifier...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut