Lyon : il frappe des policiers puis ne se souvient de rien

Un homme a été interpellé rue de Bonnel, dans le 3e arrondissement de Lyon, dans la nuit de mardi à mercredi. Après avoir commis des dégradations, il a frappé des policiers.

Il a frappé des policiers. Puis a perdu la mémoire. Un homme de 27 ans, un SDF, a été interpellé rue de Bonnel (dans le 3e arrondissement de Lyon) dans la nuit de mardi à mercredi. Il avait commis des dégradations sur un véhicule et sur le mobilier urbain.

Interpellé en état d’ivresse, il se rebelle et frappe alors les policiers. Sans les blesser. L’homme de 27 ans a déclaré plus tard n’avoir aucun souvenir des faits en raison de son état d’ivresse. Il a été présenté au parquet jeudi. Il a été convoqué pour un jugement à une date ultérieure.

à lire également
Terre du premier cluster haut-savoyard infectieux de Covid-19, la région Auvergne-Rhône-Alpes a tout de suite réquisitionné les méninges de ses plus brillants cerveaux pour contrer la propagation du Coronavirus. À Lyon, des chercheurs académiques sont mobilisés, en lien direct avec le ministre de la Santé, sur des projets particulièrement ambitieux de recherche de traitements. En parallèle, l’écosystème local, adossé aux industriels de la santé publique, œuvre au développement de tests de dépistage et de vaccins.
Faire défiler vers le haut