Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Lyon : il donne un coup de poing à un homme pour lui voler son téléphone dans un bus TCL

Un homme de 26 ans a tenté de dérober un téléphone à un homme dans un bus TCL dimanche. Pour tenter de lui voler, il lui a notamment donné des coups de poing. L'agresseur a été interpellé.

L'agresseur n'a pas réussi à voler le téléphone. Il a ensuite pris la fuite. Grâce à la description précise de la victime, le suspect a été interpellé.

Il a nié les faits pendant son audition. Il est présenté au parquet ce mardi en vue d'une comparution immédiate.

22 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - mar 1 Déc 20 à 14 h 07

    On devrait peut-être construire une société où il n'y a plus d'intérêt à tous ces vols et agressions, non ? 🙂

    1. Lugdunum69 - mar 1 Déc 20 à 14 h 53

      C'est-à-dire en abolissant la monnaie ? C'est tout bonnement impossible...
      L'offre ne suivrait plus du tout la demande (tout le monde voudrait tout...)

      1. Abolition_de_la_monnaie - mar 1 Déc 20 à 15 h 57

        N'hésitez pas à aller jusqu'au bout de votre pensée (sans l'engluement lié à nos cultures / au fait qu'on se référence à l'ancien même pour des paradigmes totalement nouveaux).
        Imaginez en allant jusqu'au bout : tout le monde à tout, ça donne quoi ? Des bouchons de Ferraris ? 3 ou 4 téléphone par personne ? pour faire quoi avec ? Une surconsommation de pétrole et d'électricité ? Qui va "bosser" ? Personne ? Donc y'aura rien ? L'humanité peut produire comment ? Qui sera responsable ? Si on est en démocratie réelle directe qui est responsable ? Transparence des savoirs et techniques est-ce que crée encore de la rareté artificielle ? Si on n'est plus obligé de faire de l'artificiel pour faire de l'activité cad des salaires, des taxes pour les services publics, que reste-t-il à produire ? Quelles perspectives ? En gros : si vous supprimer l'outil monnaie sans retour au troc ou à un quelconque échange, comment une civilisation de l'accès transforme les problèmes que vous vous posez ?
        Le site de lyoncap n'est pas fait pour ce genre de débat (tant qu'ils ne font pas d'article sur le sujet), mais je vous invite à repousser vos limites et à voir que si la marche est plus haute, elle est plus stable que tout le merdier qui fait le monde actuel et qui n'a pas de solution sereine accessible.

        1. Lugdunum69 - mar 1 Déc 20 à 16 h 17

          Tu as très bien répondu tout seul pourquoi cela n'est pas possible d'abolir la monnaie 🙂

          1. Abolition_de_la_monnaie - mar 1 Déc 20 à 17 h 27

            Je n'ai posé que les questions, alors comment se fait-il que vous y ayez vu des réponses ? 😀
            Augmentez votre niveau de connaissances.

          2. Lugdunum69 - mer 2 Déc 20 à 9 h 30

            Dommage que tu éludes à nouveau... Les réponses sont dans tes questions dont la seule réponse est l'économie pour maintenir une harmonie et limiter les problèmes que poserait un monde sans monnaie.
            Bref on connaît ton personnage, je sais pas pourquoi je rentre dans ton délire...

          3. Abolition_de_la_monnaie - mer 2 Déc 20 à 11 h 22

            Je n'élude rien du tout puisque j'ai posé plein de question qui sont "gênantes" au point que vous n'en cherchez pas les réponses.
            Vous avez été voir les sites qui répondent à ces questions ?
            Non.
            La notion de luxe devient quoi dans un monde sans publicité (puisqu'il n'y a plus besoin de vendre donc de manipuler) ? Vouloir tout, comme vous l'avez dit, c'est vouloir quoi ?
            Personne ne peut répondre à vos peurs à votre place. (si, peut-être pour les moutons il y a des gourous, mais pas de chance pour eux, la civilisation postmonétaire n'a pas de "guide" et est basée sur la démocratie réelle directe (dont vous ne voulez pas 🙂 )

          4. Lugdunum69 - mer 2 Déc 20 à 12 h 06

            C'étaient MES questions, en partant du constat que tout le monde voudrait tout. Tu avais très bien compris de quoi je parlais (tu l'as dit toi même "N'hésitez pas à aller jusqu'au bout de votre pensée")...

            C'étaient plutôt gênantes pour toi, tu n'as pas été capable de répondre et tu les as éludé en me disant de chercher les réponses moi-même, quand même. Donc si, tu éludes.

            Ca ne m'aurait pas gêné de poser ces questions, de développer ma pensée, tu l'as fait à ma place.

            Ne retourne pas la situation, tu es simplement incapable d'imaginer un monde sans monnaie aussi bien qu'incapable d'imaginer comment vivre ensemble dans monde avec de la monnaie.
            Et c'est plutôt là qu'il faut mieux réfléchir que de dire des bêtises "postmonétaires".

            Un élément de réponse pour t'aider, qui me paraît suffisant pour démontrer que c'est impossible.
            Cela pourrait peut être marcher s'il y avait 7 milliards de "toi", mais non ce n'est pas le cas. Il y a des humains très différents qui font que la perception de la richesse pour chacun est très différente ! Et sans la monnaie, comment veux tu qu'une personne ayant une certaine richesse ne puisse pas faire des jaloux (il y en aura) et que la demande sera telle que l'offre ne pourra pas y répondre gratuitement ! Même pour des choses aussi simples.

            Il y a un exemple simple qui existe aujourd'hui : la drogue. Illégal, il provoque des trafics, des règlements de compte...etc. Légalisé, il perdrait tellement de valeur, tout le monde peut l'obtenir et règle tout un pan de problèmes qu'on rencontre aujourd'hui.

          5. Abolition_de_la_monnaie - mer 2 Déc 20 à 12 h 32

            Vous tenez à troller ce forum par cette discussion, ok.

            Votre exemple sur la drogue est très drôle car ce libéralisme ne résoudra absolument pas le problème de santé publique (+ de drogue sur le marché = plus de gens drogués = plus de destructions).
            Les Pays-bas ont-ils évité les problèmes ? Non, le trafic se déplace toujours vers de nouvelles drogues de synthèse. Et si ces produits sont "rares" ils vaudront toujours cher s'ils sont recherchés.
            La motivation aux trafics est l'argent.
            Sans monnaie il ne resterait plus que celui qui a envie de consommer ce qu'il fabrique. Et ça ne poserait plus de problème de santé publique. Surtout si en plus on met des cours de psychologie dans toutes les écoles.
            Le "besoin de béquille pour supporter la vie" ne vient pas de nulle part. Seulement, "faire des gens équilibrés" dans un système monétaire, ça nuit à la consommation pour exister.

            Je reviens maintenant sur votre "tout le monde voudrait tout".
            Pourquoi ?
            Parce que tout le monde est frustré ? Si chacun a sa ferrari, son écran plat géant, il se passe quoi après ? Tout le monde veut aller sur Mars ? Votre "tout le monde voudrait tout" ne tient pas la route parce que ce n'est pas factuel. Voyez avec les ultras riches. Ils gaspillent pourquoi ? Parce que socialement ça leur donne l'impression d'exister plus. Si dans votre exemple "tout le monde existe plus" il se passe quoi ? Des bouchons de Ferrari ? C'est ridicule.

            Sans monnaie, le "j'existe parce que je consomme" disparait sous le ridicule puisqu'il n'y a plus d'équivalence "je suis meilleur que les autres puisque je suis riche".

            Sans monnaie, le gaspillage devient une honte au lieu d'être glorifié parce que ça sert la "vitesse de rotation monétaire".

          6. Lugdunum69 - mer 2 Déc 20 à 13 h 44

            Je ne trolle rien, j'essaie de te convaincre l'utopisme de ton combat, certes louable (un monde plus apaisé) mais l'économie n'y est pour rien... Il y aura toujours une économie, monnaie ou pas monnaie.

            Car chacun ne pourra pas tout faire pour son propre compte, il faudrait trop de compétences pour chacun... l'échange de savoirs et de produits devient alors nécessaire, et c'est là que naît l'économie, et de l'économie naît la monnaie, et de la monnaie naît la consommation, et de la consommation naît des frustations comme on en parle là...

            Si sans monnaie, chacun produit ce qu'il consomme (la drogue par ex), ceux qui ne savent pas le faire voudront l'obtenir... comment ?
            Demander gentiment aux producteurs de t'en donner un peu ? ok peut être une fois, deux fois... mais pas tout le temps... au-delà il faut bien un système économique...

          7. Abolition_de_la_monnaie - mer 2 Déc 20 à 13 h 56

            Quelle est votre définition d'économie ?
            Si c'est "organisation pour faire rencontrer l'offre et la demande" (gestion de la maison- def à la source),
            alors on peut très bien organiser une économie basée sur les ressources. Le mouvement Zeitgeist en parle, ils sont trop avec leur culture américaine basée sur la technologie (et des choses qui n'existent pas encore pour certaines parties), mais eux aussi sont sur une économie postmonétaire.
            Cette économie n'est pas basée sur l'autonomie personnelle (le survivalisme), elle est basée sur la réciprocité d'usage. Si je prends alors j'apporte. Ce qui pose la question de "j'apporte quoi ?" "faut-il quelqu'un sur mon dos pour surveiller ce que je fais vraiment ? Le problème c'est moi ou le voisin ?" etc.
            Dès qu'on commence à réfléchir à une civilisation postmonétaire, ça joue sur tellement de paramètres que la plupart des citoyens décrochent et se réfugient dans "non, c'est impossible... notre monde est un monde de merde mais on ne peut pas faire mieux".

            Mais c'est par manque d'habitude, par manque de temps de cerveau disponible car à chaque question il y a une réponse, qui va amener à d'autres questionnements qui ont aussi des réponses.
            Et au bout d'un moment, on a résolu tous les problèmes. Reste juste la peur de se bouger dans ce sens.

            Le tout est de poser les bonnes questions et d'avoir envie d'y répondre au lieu de prendre de haut ceux qui vous déstabilisent.

            Et si dans votre exemple il vous suffit d'avoir des graines et un bout de terre, qu'est-ce qui pose problème ? Rien. Sinon ce dont je vous ai parlé au dessus, la béquille psychologique qui est autodestructrice et les probables conséquences sociales.

  2. philippechaumont - mer 2 Déc 20 à 12 h 41

    Un article de 4 lignes qui génère une discussion de plus de 100 lignes ??? Record battu !

    1. Lugdunum69 - mer 2 Déc 20 à 13 h 46

      l'effet papillon :

      Le voleur de téléphone qui frappe dans un bus aura permis à la Terre entière de se débarrasser de ce fléau appelé la MONNAIE, qui existe depuis la préhistoire... !

      1. Abolition_de_la_monnaie - mer 2 Déc 20 à 13 h 59

        Quand on a une société qui n'a pas évoluée réellement depuis la pré-histoire (bon en fait, depuis les phéniciens), et bien on est soumis au "niveau" de cette histoire :
        la violence, la destruction.

        Si cette personne avait eu accès à un téléphone et ce qui va avec, personne n'aurait été agressé, personne n'aurait perdu son temps, ni les policiers envoyés au casse-pipe ni la justice, ni le présent média. Seule la monnaie est outil d'exclusion.

        1. Lugdunum69 - mer 2 Déc 20 à 14 h 17

          @Abo : Qui te dit qu'il n'avait pas de téléphone ?... Mais sinon, faut arrêter de tout rejeter sur la monnaie... L'exclusion peut être à cause de plein de raisons... l'handicap... la géographie... les ressources...

          @JANUS : T'y vas fort ! J'ai juste essayé de le raisonner...

          1. Abolition_de_la_monnaie - mer 2 Déc 20 à 14 h 29

            Voler un téléphone est motivé par deux choses :
            - on n'en a pas parce que la monnaie est un outil d'exclusion
            - on a besoin d'argent pour vivre dans un monde monétaire, donc ce vol n'est qu'un premier pas, le téléphone sera revendu pour de la monnaie.

            La quasi totalité des exclusions se fait à cause de la monnaie. Même dans vos exemples ! 🙂
            l'handicap : avoir des moyens de se déplacer ou de pallier un handicap coute cher. Les handicapés sont rejetés du monde du travail parce qu'ils sont jugés comme "moins rentables". Monnaie.

            l'exclusion géographique : liée au coût financier des déplacements, au fait que la non-disponibilité est une question de rentabilité (se déplacer pour peu de monde n'est pas rentable), etc.
            Monnaie organisatrice.

            Les ressources : depuis quand la monnaie crée de la ressource ? 😀
            On pose de la monnaie par terre et ça crée du cuivre, de la nourriture ? Non. La monnaie gère la pénurie par l'exclusion. Mais il y a d'autres moyens de gérer ce qui peut manquer. Et surtout, comprendre que l'usage de monnaie engendre des pénuries artificielles (pour maintenir des prix). Car lorsqu'il y a abondance (de nourriture, d'appartements, etc), les prix s'effondrent et ce n'est plus rentable.

            L'usage de monnaie crée la misère, crée l'exclusion, et l'entretient.
            🙂

          2. Lugdunum69 - mer 2 Déc 20 à 14 h 38

            MDR... j'abandonne. Bon courage dans ton combat utopique.
            Tu paies un forfait internet là ? Monnaie ! Coupe donc...
            Tu fais des courses pour te nourrir ? Monnaie ! Arrête d'aller à Intermarché...
            Tu as un compte bancaire ? Monnaie ! Ferme ton livret A

            Etc... faut que tes actes correspondent à tes paroles...

            En y réfléchissant, j'hésite maintenant si c'est une blague de ta part tout ça, pour incarner un tel personnage ou si tu es vraiment sérieux ?

          3. Abolition_de_la_monnaie - mer 2 Déc 20 à 14 h 52

            Vous avez été mis face à votre incapacité à contre argumenter mes arguments.

            "mdr" implique que les informations menacent votre survie (par votre incapacité à contre argumenter) mais que ce n'est finalement pas une grave menace car vous êtes dans le mépris de l'autre. Voyez, la psychologie aide à comprendre les valeurs dominantes des autres, à cet instant.

            "Tu fais pas des courses pour te nourrir ? Monnaie ! "
            oui, parce que le système actuel ne donne pas le choix.
            En quoi ça remet en cause ce qui a été expliqué ?
            Les trafics n'existent QUE parce qu'on utilise de la monnaie.

            "faut que tes actes correspondent à tes paroles..."
            "Mes paroles" sont d'expliquer qu'il n'y a aucune solution sereine à attendre d'un système monétaire. Et je fais tout pour construire cette solution postmonétaire. Mes actes sont donc en parfaite équation avec mes paroles. 🙂
            Un système monétaire engendre la guerre totale. Ma parole ne valant rien à vos yeux, je suppose que le documentaire d'Arte de ce mardi 1 décembre 2020 sur la guerre économique, ne vous parlera pas non plus ? 🙂

            Au final, j'ai répondu à vos questions, et vous, vous fuyez. Jusqu'à revenir la prochaine fois pour dire "pas possible" sans argumenter.
            😉

        2. Limas69 - mer 2 Déc 20 à 14 h 45

          Il existe un monde sans monnaie, cela s'appelle le monde animal ... monde dans lequel les plus forts mangent les plus faibles ! Avec ou sans monnaie, avec ou sans téléphone portable, c'est le "bord d'elle" 😉 a moins que tous les animaux ne deviennent végétariens ...

          1. Abolition_de_la_monnaie - mer 2 Déc 20 à 14 h 54

            Postmonétaire ne veut pas dire prémonétaire ou n'ayant jamais connu cet usage.
            La société des fourmis existe depuis bien plus longtemps que les prétentieux humains, et elle existera probablement bien après 🙂

            Ceci pour répondre au niveau de votre comparatif sans fondement réel.

      2. JANUS - mer 2 Déc 20 à 14 h 07

        Abolition_de_la_monnaie à un nouveau pseudo Lugdunum69 !

  3. JANUS - mer 2 Déc 20 à 14 h 06

    Abolition va lui donner son téléphone et le vélo qui va avec !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut