Lyon gratte le ciel une 3e fois

Depuis sa présentation à la presse, vendredi 25 janvier, Gérard Collomb n'a d'yeux que pour elle : toute de verre et d'acier, elle remplacera l'inoccupée tour UAP, et fera du quartier de la Part-Dieu " un centre d'affaires à l'échelle européenne ". Orientée dans l'axe du vent dominant, la tour Incity devrait intégrer des panneaux solaires en façade et, en son cône, un système éolien lui permettant de produire une partie de son énergie. Pour Gérard Collomb, il s'agit de "dessiner un skyline aussi exceptionnel qu'à Londres".

Tour du Crédit Lyonnais (1977) - 165 m - 42 étages - 30 000 m2 - Architectes : Araldo Cossutta & Associates (et Stéphane du Château pour le dôme)

Tour Oxygène (2010) - 115 m - 28 étages - 28 794 m2 - Coût : 136 millions d'euros > Architectes : Arte Charpentier

Tour Incity (2012) 200 m - 36 étage - 40 000 m2 - Coût : 250 millions d'euros - Architectes : Jean Pistre, Albert Constantin

à lire également
Agriculteur traitant un champ aux pesticides – région de Lille, 2016 © Denis Charlet / AFP
Plusieurs maires, en France, ces dernières semaines, ont pris des arrêtés interdisant l’utilisation des pesticides sur leur territoire. A Lyon, les écologistes poussent en ce sens. Et pestent contre le maire, Gérard Collomb.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut