Police © Tim Douet

Lyon : en prison, il appelle la police pour faire des canulars

Un adolescent de 16 ans a été mis en examen pour avoir appelé à de nombreuses reprises la police pour les insulter ou pour les faire déplacer pour rien.

Le 5 avril dernier, le centre d’information et de commandement de la DDSP du Rhône recevait un appel l’informant qu’un détenu venait de se suicider au sein de l'Établissement Pénitentiaire pour Mineurs (EPM) du Rhône situé à Meyzieu. Les secours sont allés sur place où ils constataient qu’il s’agissait d’une fausse information. Le 6 avril, un nouvel appel fantaisiste indiquait qu’un détenu était atteint du COVID 19. Le même numéro de portable était utilisé pour ces deux appels. Il était localisé au sein des locaux de l’EPM. La direction de l’établissement déposait plainte et une enquête a été ouverte.

Il apparaissait que l'utilisateur du téléphone avait contacté les services de secours à de nombreuses reprises depuis mi-mars en tenant des propos outrageants en plus de faire déplacer les services de secours inutilement. Ce suspect était identifié et le téléphone découvert dans sa cellule.

Ce jeune homme de 16 ans (connu pour 10 faits au casier judiciaire et placé en détention provisoire dans le cadre d’une affaire de vol avec arme) était extrait et placé en garde à vue. Entendu, il a reconnu l’intégralité des faits déclarant ne pas avoir conscience de la gravité de ses actes. Il a été présenté au parquet des mineurs le 21 avril et mis en examen avant de réintégrer l'EPM

1 commentaire
  1. JANUS - 22 avril 2020

    ne pas avoir conscience….avec 10 antécédents !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut