Lyon : en France, le télétravail a fait bondir la productivité de 22 %

Le télétravail aurait permis “de sauvegarder entre 216 et 230 milliards d'euros” grâce au une augmentation de la productivité, d'après le think tank Sapiens.

Selon les calculs de l'institut Sapiens, un think tank libéral, cités par le journal Le Parisien, le télétravail a créé une augmentation de la productivité en France et permis de limiter la crise financière. D'après l'institut, l'activité des salariés à la maison a “permis de sauvegarder entre 216 et 230 milliards d'euros (Mds€) de Produit intérieur brut (PIB) en 2020 — 167 et 173 Mds€ de PIB lors du premier confinement, et entre 49 et 57 Mds€ lors du second confinement”. Soit près de 9 points de PIB en 2020.

Le télétravail aurait fait augmenter la productivité de 22 %. Le télétravail “a entraîné la réduction du nombre de distractions et de perturbations (pauses-café, long déjeuner, bruit) tout en augmentant la motivation par la responsabilisation”,  a expliqué Dominique Calmels, cofondateur de l'Institut Sapiens.

D'après ce dernier cité par nos confrères, l'augmentation de cette productivité a été en partie due à “la réduction du temps de trajet qui est transformé en temps d'activité professionnelle ou en sommeil supplémentaire”, “une meilleure gestion de l'emploi du temps”, et par “une forte réduction des réunions inutiles et chronophages”.

Toutefois, l'institut pointe du doigt le fait que : “imposé sur du long terme sans négociation avec les salariés ni suivis suffisants, le télétravail pourrait à l'inverse engendrer jusqu'à 20 % de pertes de productivité”.

2 commentaires
  1. pierrette - lun 15 Mar 21 à 12 h 27

    attention ! c'est peut être vrai si le télétravail a fait l'objet d'une préparation et d'un accompagnement ! : dans le confinement actuel , il faut aussi des mesures de prévention … ! : https://www.officiel-prevention.com/dossier/formation/fiches-metier/la-prevention-des-risques-du-teletravail

    Signaler un commentaire inapproprié
  2. Abolition_de_la_monnaie - lun 15 Mar 21 à 16 h 49

    L'utopie du "toujours plus"...

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut