Plaque commémorative en la mémoire de la rafle de la rue Sainte-Catherine

Lyon : cinquante personnes réunies pour commémorer la rafle de la rue Sainte-Catherine

Ce dimanche 14 février, le maire de Lyon, Grégory Doucet, a manifesté à nouveau sa volonté d'édifier un mémorial de la Shoah à Lyon, à l'occasion de la commémoration de la rafle de la rue Sainte-Catherine.

Le 9 février 1943, la Gestapo fait une descente au 12 de la rue Sainte-Catherine, dans le 1er arrondissement de Lyon, et rafle 86 Juifs. Près de 80 ans plus tard, une cinquantaine de personnes se sont réunies ce dimanche 14 février pour rendre hommage aux 86 victimes. Le maire de Lyon, Grégory Doucet, était présent. Il a rappelé son soutien à la construction d'un mémorial de la Shoah à Lyon.

1 commentaire
  1. JANUS - lun 15 Fév 21 à 8 h 51

    GD. Le en même temps lyonnais !

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut