Nouvelle entrée Part-Dieu
Photo architecture : MVRDV

Lyon : ces grands projets qui seront terminés fin 2019 ou en 2020

Que ce soit du côté de la Part-Dieu, de l'Hôtel Dieu, voire sous la ville, plusieurs projets majeurs à Lyon seront terminés entre fin 2019 et 2020. Quelles sont ces nouveautés qui vont parfois changer le visage de la métropole de Lyon ?

Depuis plus de dix ans, Lyon prend parfois des allures de perpétuels chantiers où il est difficile de faire une photo panoramique sans croiser une grue. Entre fin 2019 et 2020, de nombreux projets seront terminés.

Le centre commercial de la Part-Dieu

Les travaux à la Part-Dieu sont loin d'être terminés et s’étaleront jusqu'en 2023. Néanmoins, en 2020, à l'occasion de la première extension, le centre commercial affichera un nouveau visage plus ouvert vers le reste de la ville. Un jardin suspendu va voir le jour au sein du bâtiment et les accès à ce dernier vont également être repensés rue Servient, boulevard Vivier Merle et Rue Bouchut avec des espaces publics plus aérés.  Trois grands escaliers faciliteront également l'accès tout en mettant fin à l’aspect très rectangulaire du bâtiment. À terme, le centre commercial s’enrichira 32 000 m² de surface supplémentaire pour accueillir de 80 nouvelles boutiques et restaurant et un nouveau cinéma multiplex UGC de 18 salles sur le toit qui ne servira plus de grand parking.

Vivier Merle

Le tunnel Vivier-Merle

Le tunnel Vivier-Merle existant au sud va être prolongé de 118 mètres pour atteindre les 462 mètres permettant de libérer davantage de place pour les piétons, bus et cyclistes. Ainsi, à partir du printemps 2020, du carrefour Pompidou, les automobilistes sortiront désormais au carrefour Paul Bert. En 2020-2022, le boulevard Vivier-Merle sera encore modifié avec la création d'un itinéraire cyclable, d'un cheminement piéton, l'arrivée d'arbres, la réorganisation des stations de bus et tramway ainsi que flux de voitures sur le secteur.

 

Grand Hôtel Dieu de Lyon (photo : Florent Deligia)

La cité de la gastronomie

A l'automne 2019, la Cité Internationale de la Gastronomie ouvrira ses portes au sein du Grand Hôtel Dieu : 4 niveaux, 4 000 m², une exposition permanente, un espace pour les expositions temporaires, un lieu de coworking, des ateliers culinaires et de dégustation. Gros bémol qui n'a pas manqué de déclencher déjà la polémique : l'entrée avec dégustation est proposée à 24 euros par adultes (12 euros dans dégustation), et 16 euros par enfants (8 euros sans dégustation). Sauf changement ou formule spéciale, on pourrait être très loin de l'expérience accessible au plus grand nombre.

L'automatisation de la ligne B et la ligne T6

Deux points en matière de mobilité que nous avons déjà abordés dans un article précédent (lire ici). Fin novembre 2019, la ligne de tramway T6 sera mise en service entre Debourg et les Hôpitaux Est. Il faudra ainsi une vingtaine de minutes pour réaliser le trajet. Courant 2020, la ligne de métro B sera entièrement automatisée et surveillée à distance par les régulateurs au sein du PC métro. Elle disposera alors de nouvelles rames climatisées. Pour la nouveauté majeure, il faudra néanmoins attendre 2023 avec le prolongement de la ligne B jusqu'à Saint-Genis-Laval.

Ydeal à Confluence

C'est très clair, loin de la folie ou de l'audace de certaines constructions à proximité, Ydeal sera inauguré à Confluence en 2020. Les habitants pourront profiter d'appartement très lumineux et d'une vue sur la darse nautique. Le plus intéressant est derrière les murs puisque les cinq bâtiments de l'ensemble seront en "autoconsommation collective" et produiront leur propre énergie.

à lire également
Gérard Collomb lance sa campagne des municipales 2020
Gérard Collomb est officiellement entré dans la campagne des métropolitaines ce samedi matin. Dans son discours de clôture, devant 500 personnes, à la fin d’une réunion de travail qui avait des airs de meeting, le maire de Lyon a tenté de se poser en candidat écologiste tout en rappelant sa fibre très économique.
1 commentaire
  1. JANUS - 27 août 2019

    Pour les transports urbains, on attend maintenant la modernisation de la 1ere ligne de métro A (automatisation et aération).
    La ligne C3 attend toujours le plein retour des trolleybus cadencés en remplacement des bus articulés diesel, bruyants, polluants….

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut