Factures © DR

Lyon : ce qui va changer au 1er janvier 2019 ?

Tarifs des transports, SMIC, CSG, retraite, formation, tabac, Lyon Capitale fait le point sur les changements qui vont suivre le Nouvel An 2019.

Hausse des tarifs des abonnements TCL

Le conseil du Sytral a voté mi-novembre une grille tarifaire simplifiée pour le réseau TCL en 2019. Si le ticket de métro ne va pas augmenter, certains abonnements vont gonfler de quelques euros.  La plus forte augmentation est du côté des abonnés City Pass en prélèvement automatique, avec une augmentation de 3,5 euros par mois, soit un tarif à 64 euros contre 60,50 euros. D'autres vont baisser à l'image de l'abonnement retraité à partir de 60 ans qui va passer de 63,50 euros à 32 euros. Une pétition contre l'augmentation des tarifs à été lancée. Retrouvez la grille des tarifs ici.

SMIC

Le SMIC va être revalorisé à hauteur de 1,5 % pour suivre l'inflation au 1er janvier prochain. Le salaire brut va franchir la barre des 10€ de l'heure pour atteindre 10,03€ contre 9,98€ aujourd'hui. Soit une augmentation d'environ 16€ net pour un salarié sur une base de 35 heures et un salaire mensuel de 1204 euros (1521€ brut).

Prime d'activité

Comme l'a annoncé Emmanuel Macron en réponse au mouvement des gilets jaunes, 90 euros vont être ajoutés aux personnes ayant un revenu proche du salaire minium légal. Près de cinq millions de personnes seront concernées. Il faut cependant s'inscrire auprès de la Caf avant le 25 janvier. Cette prime sera versée à partir du 5 février.

CSG

Le mouvement des Gilets jaunes a fait reculer le gouvernement sur l'augmentation de 1,7 point de la contribution sociale généralisée (CSG) pour les retraités les plus modestes. Cependant, cette annulation de l'augmentation se fera via un remboursement. Toutes les personnes concernées verseront la CSG entièrement avant un remboursement rétroactif en fonction de la situation des personnes au plus tard en juillet. Cela concernera les retraités dont les revenus fiscaux sont inférieurs à 22 580 euros (34 636 euros pour un couple).

Le retour des heures supplémentaires défiscalisées

Créées par Nicolas Sarkozy et supprimées par François Hollande, les heures supplémentaires défiscalisées vont faire leur retour. Exonérées de cotisations salariales et d'imposte sur le revenu dès le 1er janvier, elles permettront selon le gouvernement de gagner 500 euros par an pour un salarié payé  1 500 euros nets. Ces heures sup' seront défiscalisées jusqu'à 5000 euros nets par an.

Retraites

Contrairement au SMIC qui va suivre l'inflation, les pensions de retraite vont peu augmenter au 1er janvier (0,3 %).

Minimum vieillesse

Le montant du minimum vieillesse va atteindre 868,20 euros par mois pour une personne seule et 1 347,88 euros par mois pour un couple. Soit une augmentation de 35 euros par mois pour une personne seule.

Prélèvement à la source

Pour la première fois en France l'impôt va être directement prélevé chaque mois sur le salaire de tous les contribuables. L'effet sera visible dès le salaire de janvier. Les indemnités de chômage, maladie ou maternité et  les pensions de retraite sont concernées par ce nouveau système.

Baisse des tarifs du gaz et augmentation du chèque énergie

Les tarifs réglementés du gaz vont baisser de 2 % le 1er janvier 2019. À l'inverse, le chèque énergie va augmenter de 50 euros et profitera désormais à 5,8 millions de ménages pour permettre aux foyers les plus modestes de payer leurs factures de consommation énergétique ou des travaux de rénovation énergétique.

Compte personnel de formation (CPF)

Le mode de fonctionnement du compte personnel de formation (CPF) va évoluer. En effet, le CPF ne sera plus crédité en heures, mais en euros. Une heure vaudra désormais 15 euros. Une personne à temps plein verra son compte crédité de près de 500 euros par an dans une limite de 5000 euros sur 10 ans. Une exception sera faite pour les personnes peu qualifiées dont le compte sera crédité de 800 euros par an plafonnés à 8000 euros sur 10 ans.

Augmentation du prix du tabac

Pour la 7e revalorisation du prix du paquet de cigarettes depuis l'élection d'Emmanuel Macron, certaines marques de cigarettes vont connaître une légère augmentation. Seuls quelques paquets vont modifier leurs prix. À titre d'exemple, celui de Marlboro rouge passera de 8€ à 8,2€.

Voiture : prime de conversion étendue

La prime de conversion va être étendue. L'aide qui peut atteindre entre 1000€ et 2000€ va être doublée pour les 20 % des foyers les plus modestes. Dans le même temps, la prime de 2500€ pour l'achat d'un véhicule électrique va être étendue aux véhicules hybrides neufs et d'occasion pour les ménages non imposables.

à lire également
Un préavis de grève a été déposé par la CGT mardi dans les transports en commun lyonnais. Faut-il s'attendre à moins de bus, de trams et de métros à Lyon ?
2 commentaires
  1. marcj - 28 décembre 2018

    "un salarier" deux fois et "Exonérées de cotisations salariales et d'imposte" sic.

  2. marcj - 29 décembre 2018

    Les "salarier" ont été corrigés mais il reste toujours "imposte" à la place d'impôt.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut