métro TCL
© Laurent Cousin

Lyon : la réponse du Sytral à la pétition contre la hausse des tarifs TCL

Depuis début décembre, une pétition circule sur Internet demandant l'annulation de la hausse des tarifs TCL à Lyon, suite à la décision du gouvernement de ne pas augmenter les taxes sur le carburant en janvier. La présidente du Sytral, Fouziya Bouzerda, a répondu à cette initiative.

Le conseil du Sytral a voté mi-novembre une grille tarifaire simplifiée pour le réseau TCL en 2019 (lire ici). Les prix des abonnements ne se font plus en fonction uniquement du statut, mais aussi de l'âge, permettant aux jeunes de moins de 26 ans de payer 32 euros par mois même s'ils ne sont pas étudiants (voir tous les tarifs ci-dessous). La plus forte augmentation est du côté des abonnés City Pass en prélèvement automatique, avec une augmentation de + 3,5 euros par mois, soit un tarif à 64 euros contre 60,50 euros (ces abonnés conservent le mois d'août offert).

Cette nouvelle grille tarifaire a été votée par la majorité des élus dont Pierre Hémon d'Europe Ecologie Les Verts, et à l'exception de François-Noël Buffet, Philippe Cochet, Stéphane Guilland et Michel Rantonnet.

Depuis le mouvement des Gilets jaunes est passé par là et le symbole d'une augmentation des transports en commun a fait grincer quelques dents. Lors du dernier conseil du Sytral, le 14 décembre, les élus ont passé une heure à débattre sur cette augmentation votée un mois plus tôt. Au début du mois de décembre, Europe Ecologie Les Verts a lancé une pétition en ligne intitulée "Non à la hausse des tarifs TCL au 1er janvier 2019", précisant : "Depuis cette décision votée le 16 novembre dernier, la situation a changé. En effet les hausses prévues tant sur le diesel que l’électricité ont été annulées par le gouvernement. Cette augmentation des abonnements n’a donc plus lieu d’être". Ce texte est légèrement ambigu puisqu'il ne précise pas que ces hausses sont deux choses bien différentes, prix de l'énergie et taxe sur l'énergie : d'un côté, le gouvernement a annoncé un gel du tarif de l’électricité (avec l'épée de Damoclès d'un possible rattrapage possible plus tard), de l'autre, l'Élysée a précisé que la hausse des taxes sur le carburant était annulée.

"un coup d'épée dans l'eau"

Interrogée par Lyon Capitale, la présidente du Sytral, Fouziya Bouzerda, a répondu à cette pétition qui regroupe un peu moins de 1 500 signatures à l'heure actuelle. Selon l'élue, "cette pétition est un coup d'épée dans l'eau, elle se trompe de sujet". Fouziya Bouzerda s'en explique : "On nous dit que le gouvernement gèle la taxe, mais cette taxe n'est pas payée par Keolis, on n'est pas affecté par sa hausse ou son gèle puisque la TICPE (Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques) est remboursée intégralement".

Fouziya Bouzerda défend ainsi les nouveaux tarifs :"Ça coûte plus cher de faire rouler des bus. On consomme 20 millions de litres par ans pour les 3/4 des bus, le reste c'est des trolleys, ça fait 55 000 litres par jour. En coût de carburants, et juste avec l'augmentation du prix du gazole, on a payé 22,3 millions d'euros en 2018, contre 19 millions en 2017. L'augmentation du coût de l’énergie, c'est une réalité. L'inflation est à 1,9 %, quand on fait évoluer les prix à 1,7 %. Sur le plan de mandat, on est un peu en dessous, alors qu'on propose plus de service comme l'arrivée prochaine de T6 ou des renforts sur des lignes (lire ici)". L'année 2019 sera également marquée par l'arrivée de la 3G / 4G dans le réseau métro, mais aussi des lignes qui circuleront jusqu'à 2 heures du matin le week-end, et des nouvelles rames climatisées à l'essai avant un déploiement à partir de 2020 sur une ligne B automatisée, de quoi faire passer les futures augmentations ?

Abonnement Tarif équivalent en 2018 Tarif 2019 Tarif 2020
4-10 ans mensuel 18,20 euros 18,40 euros 19 euros
4-10 annuel 91 euros 92 euros 94 euros
4-10 permanent 9,10 euros 9,20 euros 9,4 euros
11-17 ans mensuel 31,80 euros 32 euros 32,50 euros
11-17 ans annuel 224 euros 228 euros 233 euros
11-17 ans permanent 22,80 euros 22,80 euros
18-25 ans mensuel 31,80 euros pour les étudiants

44,50 euros pour le Pass Partout jeune (moins de 21 ans)

32 euros 32,50 euros
18-25 ans annuel 318 euros 320 euros 325 euros
26-64 ans mensuel  60,50 euros City Pass 64 euros 65 euros
26-64 ans mensuel 63,50 euros Pass Partout 64 euros 65 euros
26-64 ans permanent 64 euros 65 euros
65 ans et plus mensuel 31,80 euros 32 euros 32,50 euros
Retraité à partir de 60 ans 63,50 euros 32 euros 32,50 euros
Famille nombreuse  44,50  45 euros  45,80 euros
Solidaire 1 mensuel 9,10 euros 9,20 euros 9,30 euros
Solidaire 1 annuel 91 euros 92 euros 93 euros
Solidaire 2 mensuel 18,20 euros 18,40 euros 18,60 euros
Mutilés de guerre / malvoyants 6,20 euros 6,30 euros 6,40 euros

 

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut