(Photo by ROMAIN LAFABREGUE / AFP)
Article payant

Lyon : Bruno Guimarães, un 39 porte-bonheur à l'OL

Repéré par Juninho, le nouveau milieu de terrain de l’OL, Bruno Guimarães, espère poursuivre la tradition brésilienne en devenant une pièce maîtresse du club lyonnais.

Ce n’était pas négociable. Dès les premiers échanges avec la direction de l’OL, Bruno Guimarães a émis un souhait. Il tenait absolument à évoluer au sein de sa nouvelle équipe avec le numéro 39. Une demande surprenante mais dont le principal intéressé a rapidement expliqué les raisons. Pendant plus de 22 ans, son père, Dick Gomez Rodriguez Moura, qui était chauffeur de taxi, a conduit un véhicule dont le numéro était le 39. Un nombre qui, depuis, est intimement lié à sa jeune carrière. “C’est son porte-bonheur, il est très proche de son papa et de toute sa famille qui est très importante pour son épanouissement personnel, c’est vraiment son moteur”, nous explique un membre de son entourage.

Fils unique

Fils unique, Bruno Guimarães est né le 16 novembre 1997 dans le quartier de São Cristóvão à Rio de Janeiro. Atteint très jeune par la maladie, il contracte deux pneumonies dont il guérira. Sa maman, une vendeuse de bicyclettes, décide alors de l’inscrire à la natation mais rien n’y fait. Son sport à lui, c’est le ballon rond.

Il vous reste 76 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Grand stade Parc OL
De nouvelles mesures ont été annoncées ces derniers jours pour tenter d'enrayer l'épidémie de coronavirus dans la région. La jauge maximale autorisée pour les grands rassemblements a été abaissée à 1 000 personnes à Lyon, contre 5 000 précédemment. Le club rhodanien trouve cela "injuste".
Faire défiler vers le haut