Rhônexpress sur son quai de départ à la Part-Dieu © Tim Douet
Rhônexpress sur son quai de départ à la Part-Dieu © Tim Douet

Lyon : bientôt un concurrent à Rhônexpress pour moins de 8 euros ?

Les Lyonnais vont bientôt avoir le choix de leurs transports en commun pour faire le trajet entre Lyon et l'aéroport Saint-Exupéry. Des bus TCL arrivent et le Sytral ambitionne de voir une concurrence à moins de 8 euros.

Avec son jugement rendu en juin sur un litige entre Rhônexpress et le Sytral, le tribunal administratif de Lyon va chambouler le quotidien des Lyonnais et touristes qui viennent visiter la ville (lire ici). Le contrat qui lie Rhônexpress au Sytral indiquait qu'aucune autre concurrence en transport en commun ne pouvait être autorisée. Or, le tribunal administratif a estimé : "L’exclusivité dont se prévaut la société requérante ne vaut qu’en ce qui concerne l’objet de la concession, à savoir le transport de voyageurs par voie ferroviaire entre le centre-ville de Lyon et le site aéroportuaire de Saint-Exupéry". 

Forte de cette victoire, la présidente du Sytral Fouziya Bouzerda vient d'annoncer le prolongement de deux lignes de bus : 28 (depuis Carré de Soie et le métro A) et 1EX (depuis Grange Blanche et le métro D) jusqu'à l'aéroport (lire ici). Il sera ainsi possible de faire le trajet pour le prix d'un ticket TCL ou avec son abonnement quand l'aller Rhônexpress est vendu à 16,30 euros. Néanmoins, les concessions que devront faire les voyageurs sont importantes : le temps de trajet depuis le centre-ville sera long, autour d'une heure, seulement deux à trois bus circulent en moyenne dans l'heure et ils ne sont pas forcément adaptés lorsque l'on est chargé de bagage. Ces lignes se destinent avant tout aux salariés et habitants de la zone.

Des cars entre Lyon et l'aéroport Saint-Exupéry à moins de huit euros ?

Fouziya Bouzerda indique ainsi travailler dès à présent sa volonté "d'offrir une véritable alternative à Rhônexpress via la route dès l'automne". Cette dernière prendrait la forme de cars confortable et à haut niveau de service, adaptés à des trajets pour des voyageurs avec bagages et dont le prix "serait de moitié par rapport à Rhônexpress", soit autour de 8 euros, voire moins. Pour permettre l'apparition de ce type d'alternative, le Sytral et la métropole de Lyon ont lancé des réunions de renégociation de la concession avec Rhônexpress. En plus d'une ouverture à la concurrence de la desserte, deux autres objectifs sont visés : l'amélioration de la desserte de Lyon et une baisse du prix du billet Rhônexpress. Fouziya Bouzerda espère un accord d'ici la fin de l'année. Enfin, si des opérateurs de "cars Macron" à l'image de Flixbus ou BlaBlaBus souhaitaient proposer prochainement des lignes entre Lyon et l'aéroport, ils leur suffiraient de faire une demande à l'Autorité de régulation des activités ferroviaires qui ensuite peut se tourner vers le Sytral. Fouziya Bouzerda précise : "S'ils déposent des dossiers, ils ne seront pas découragés. On n'interdira pas à certains ce qu'on pourrait valider à d'autres". Le retour d'un "Satobus*" de nouvelle génération, feu ligne entre Grange Blanche et l'aéroport, semble désormais inéluctable.

*Jusqu'en 2010, il était possible d'aller à l'aéroport en car depuis Grange Blanche pour 8,90 euros. La ligne a été interrompue avec l'arrivée de Rhônexpress. À la fin de son service, Satobus transportait 850 000 passagers par an (Rhônexpress est à 1,5 million de voyageurs en 2018). 

4 commentaires
  1. vieux caladois - 21 juin 2019

    chouette ! souhaitons une issue heureuse

  2. Abolition_de_la_monnaie - 21 juin 2019

    Revenir à des bus alors que le chemin de fer est en place...
    vive le merdier d'un système monétaire ! 😀

  3. Zbart - 21 juin 2019

    MERRRRCIIIIII !!!!! Merci merci !

  4. Zbart - 21 juin 2019

    J espère des excuses au personnel de l aéroport seront présenté par rhonexpress pour les avoir forcé a se débrouiller pour se rendre au travail !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure

d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut