Lyon atteint le plus haut grade du label Villes et villages fleuris

La politique des espaces verts de Lyon est récompensée par le label Villes et villages fleuris, qui lui remettra sa quatrième fleur le 7 mars prochain.

C’est la première métropole française à l’obtenir : le 7 mars, Lyon recevra la 4ème fleur du label Villes et villages fleuries. La plus haute distinction que décerne le label, qui récompensera la politique des espaces verts de la Ville de Lyon. Une politique qui permet à la ville de se déclarer "agglomération verte", forte de 90 000 arbres, 12 000 hectares d’espaces naturels et 14 grands parcs.

Créé il y a plus de 60 ans, le label national Villes et villages fleuris vise à encourager les communes à améliorer leur cadre de vie et à développer la place du végétal de l’aménagement des espaces publics. Pour le décrocher, planter quelques fleurs ne suffit pas. Plus de soixante critères doivent être remplis. Ils jugent la place donnée au végétal dans la ville, mais aussi la cohérence des aménagements en fonction des différents quartiers, la promotion et l’animation des espaces verts, le respect de l’environnement, la création de lien social…

Parmi les communes de la métropole, Caluire et Cuire, Ecully et Vénissieux avaient déjà obtenu la distinction des quatre fleurs.

Le prochain objectif de Lyon sera peut-être de décrocher la Fleur d’or, trophée remis chaque année à neuf communes ayant déjà obtenu les quatre fleurs. En attendant, les panneaux à l’entrée de la ville devront être remplacés par de nouveaux, faisant figurer les quatre petites fleurs rouges sur fond jaune.

à lire également
ENTRETIEN – De retour du ministère de la Transition écologique et solidaire où il a présenté la future zone interdite à certains véhicules polluants, David Kimelfeld a répondu aux questions de Lyon Capitale. Le président de la métropole dévoile ses grandes orientations, plaçant le réchauffement climatique, la qualité de vie et le social au cœur des enjeux. Sa réaction au retour de Gérard Collomb ? “Il n’y a aucune raison qu’on ne travaille pas ensemble.”
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut