Place Bellecour © Tim
© Tim Douet

Lyon : adolescent tabassé place Bellecour, un appel à témoin lancé

Selon le frère de la victime, l'agression a eu lieu alors qu'il essayait de défendre des filles prises à partie “par cinq individus”.

Un adolescent âgé de 17 ans originaire du Val de Saône a été tabassé vendredi soir place Bellecour à Lyon devant le Monoprix. Selon son frère, le garçon a pris la défense de filles qui “commençaient à être agressées par cinq individus”. Voyant cela, mon petit frère Augustin de 17 ans a pris leur défense en retenant ces individus le temps qu'elles rentrent à l'abri dans le Monoprix. À cinq contre lui (...) ils l'ont fracassé gratuitement sans que personne n'intervienne, ni pour les filles, ni pour lui”, a écrit le frère sur son compte Facebook. La victime aurait “plusieurs dents cassées et une fracture de la mâchoire”.

Selon l'AFP, les pompiers et la police n'ont pas été contactés le vendredi soir. D'après Le Progrès de ce jour, le jeune homme a pris le métro avant que son père ne vienne le chercher et le conduise aux urgences. Il a porté plainte depuis. Interrogé lundi par l'agence de presse, le responsable du supermarché a expliqué avoir appris les faits lundi et n'avoir rien vu de cette agression.

Une enquête est en cours pour identifier les protagonistes et comprendre ce qu'il s'est passé. La vidéosurveillance de la place Bellecour va être exploitée. Un appel à témoins a été lancé par la police nationale. Toute personne susceptible d'aider les enquêteurs est priée de prendre attache avec le commissariat du 2e arrondissement de Lyon.

à lire également
7 commentaires
  1. Ayves - 25 août 2020

    Je suis outré par ce genre de passage à tabac, j'espère que les odieux responsables seront conduit devant la justice.

  2. JANUS - 25 août 2020

    Certainement un "sentiment d'insécurité" comme l'avait dit un ancien 1° ministre !

  3. Abolition_de_la_monnaie - 25 août 2020

    Rappel de la loi française sur la non assistance à personne en danger :

    Article 223-6 - Modifié par LOI n°2018-703 du 3 août 2018 - art. 5

    " Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers,..."

  4. JANUS - 25 août 2020

    Abolition de la monnaie. On sent en lui/elle, un homme/femme d'action !

    1. Abolition_de_la_monnaie - 25 août 2020

      Chez vous on sent le "justicier derrière son écran" ! 🙂

  5. ines perret - 25 août 2020

    Il sort d'ou le blondinet? et de quel siècle ?
    Quelle naiveté d'aller parler a des cailleras comme a des personnes civilisées...
    Ou alors il ne regarde que le 13h de TF1... oh les jolies marmotte du Jura ! trop beau le couchant sur le Mont St Michel...
    Dormez tranquilles braves Francais, regardez ces jolies marmottes...

  6. rouge-vert-noir - 25 août 2020

    Ines perret Votre pseudo est astucieux contrairement à vos commentaires.....

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut