Les Daltons ont fait irruption à la Guillotière ce mercredi matin pour tirer des mortiers d’artifice. (Capture d’écran vidéo Lyon Capitale)

Lyon : action des "Daltons" à la Guillotière pendant l’émission de Morandini (vidéo)

Alors que la chaîne de télévision CNEWS tourne une émission à la Guillotière ce mercredi 24 novembre, entre Morandini et Jordan Bardella du Rassemblement National, des membres du collectif des Daltons ont fait leur apparition sur la place du Pont pour tirer des mortiers d’artifice. Un homme a été placé en garde à vue. 

Jean-Marc Morandini et son programme "Face à la rue" reviennent ce mercredi 24 novembre et reçoivent le président par intérim du Rassemblement National Jordan Bardella. Pour tourner leur émission en direct, les équipes de CNEWS ont choisi la place du pont à la Guillotière. En amont, sur les réseaux sociaux, plusieurs collectifs et associations se sont élevés contre cette "parade" qui va "répandre des discours racistes et haineux". 

Lire aussi : Lyon : des appels lancés pour empêcher le direct de CNews à la Guillotière

Le groupe Antifa de Lyon a d’ailleurs appelé à manifester dans le quartier et de nombreuses personnes se sont réunies sur place pour protester contre la venue de Jordan Bardella et Jean-Marc Morandini. Alors qu’un dispositif policier très important est déployé sur place, au moins trois hommes habillés d’un costume de Dalton, aux rayures jaunes et noires, ont fait irruption sur la place du pont avant de tirer  des mortiers d’artifice sur les policiers, selon une vidéo obtenue par Lyon Capitale. 

Un Dalton placé en garde à vue

D'après une information de nos confrères du Progrès, que nous avons pu nous faire confirmer, un membre des Daltons a été placé en garde à vue par les forces de l'ordre. Selon nos informations, des contacts auraient eu lieu entre le groupe des Daltons et les équipes de Morandini, en amont de l'émission, la question de les interroger durant le direct se serait posée.

L’action avait été annoncée en amont sur Instagram par le collectif de rappeur du 8e arrondissement de Lyon. Une action qui intervient alors que trois membres du groupe vont comparaître ce vendredi devant la justice pour un de leurs rodéos urbains. 

Lire aussi : À Lyon, comment l'écho médiatique a rendu le costume des "Daltons" trop grand pour eux

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut