Lyon : à partir du 8 mars, une collecte de protections périodiques contre la précarité menstruelle

Du 8 mars au 28 mai, la métropole de Lyon et l'association "Règles élémentaires" organisent une collecte de protections périodiques. Comment participer ?

A l'occasion de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes, le 8 mars prochain, la métropole de Lyon et l'association "Règles élémentaires" organisent une collecte de protections périodiques. L'objectif est de lutter "contre la précarité menstruelle", et "également de sensibiliser le grand public à cette question et de mettre en lumière un sujet encore trop souvent tabou".

1,7 million de personnes concernées par la précarité menstruelle en France

D'après l'association, en France, 1,7 million de personnes réglées ne peuvent accéder aux protections périodiques nécessaires par pauvreté. Le Monde estime le coût mensuel moyen de ces protections et des anti-douleurs souvent nécessaires pendant les règles à dix euros, soit près de 5000 euros sur une vie. D'après un sondage Ifop réalisé en 2019, un tiers des personnes réglées ne change pas assez souvent de protection périodique ou utilise des protections de fortune par manque de moyens. Sans surprise, les travailleuses précaires, les étudiantes et les sans-abris sont les plus touchées.

Et la situation s'est aggravée depuis la crise sanitaire, remarque Henri Pais, représentant de l'association "Règles élémentaires" : "Avec la crise sanitaire que nous connaissons, de plus en plus de femmes sont victimes de précarité menstruelle. [...] Selon la grande enquête menée par la FAGE, l'ANESF et l'AFEP sur la précarité menstruelle étudiante parue en février de cette année, 13 % des répondantes déclarent avoir déjà dû choisir entre des protections et un autre produit de première nécessité."

Où déposer ses dons de protections périodiques à Lyon ?

Cette collecte de protections périodiques démarrera donc le 8 mars prochain, jusqu'au 28 mai, journée mondiale de l'hygiène menstruelle. Les habitants du Grand Lyon pourront déposer leurs dons dans plusieurs mairies et Maisons de la métropole. A Lyon, les points de collecte sont les suivants :

  • Maison de la métropole, Lyon 1er : 18 rue Neyret
  • Maison de la métropole, Lyon 2e : 9 rue Sainte-Hélène
  • Hôtel de métropole, Lyon 3e : 20 rue du Lac
  • MDPH, Lyon 7e : 8 rue Jonas Salk
  • Mairie du 1er arrondissement : 2 place Sathonay
  • Mairie du 3e arrondissement : 18 rue Françoise Garcin
  • Mairie du 8e arrondissement : 12 avenue Jean Mermoz
  • Mairie du 9e arrondissement : 6 place du Marché

Les protections périodiques seront ensuite redistribuées à différentes associations comme Le Foyer Notre-Dame-des-sans-abris, Le Mas, Le Tambour, L'Armée du Salut, Habitat et Humanisme Rhône, le Secours populaire, le Secours catholique, la Croix-Rouge, les Restos du Cœur et également à des associations étudiantes telles que GAELIS et le Centre régional des œuvres universitaires et scolaires.

 

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut