Rame métro B

Lyon : 5 choses que vous ne verrez plus en 2020 sur le réseau TCL

Durant ces prochains mois, le réseau TCL de Lyon va connaître de nombreuses (r)évolutions. En 2020, certaines choses seront de l'histoire ancienne.

Les prochains mois vont être très riches en actualité du côté du réseau TCL avec l'arrivée de nombreuses nouveautés. Certains équipements et détails qui font partie aujourd'hui du quotidien des Lyonnais vont disparaître ou être remplacés. Voici 5 choses que vous ne verrez plus en 2020 sur le réseau TCL (et un bonus).

La fin des téléphones qui ne captent pas dans le métro

D'ici la fin de l'été 2019, le déploiement du réseau 4G sera achevé dans le réseau métro de Lyon. Il sera ainsi possible de surfer sur Internet, d'envoyer des messages, consulter l'information voyageur ou appeler quelqu'un, histoire de voir l'ensemble de la rame vous regarder de travers (heureusement les usages voix tendent à diminuer de plus en plus au profit de la messageries en ligne). Orange s'est occupé du déploiement de l'infrastructure sur laquelle pourra s'interconnecter les autres opérateurs. Vous ne devriez donc plus voir votre téléphone n'afficher aucune barre réseau dans le métro de Lyon, qui cessera alors d'être une immense zone blanche.

Les conducteurs ne conduiront plus la ligne B

Courant 2020, la ligne de métro B sera entièrement automatisée et surveillée à distance par les régulateurs au sein du PC métro. Les conducteurs seront alors redéployés sur d'autres lignes. Par ailleurs, en 2023, la B ira jusqu'à Saint-Genis-Laval, mais il faudra encore être patient. En 2020, 2021 et 2022, les voyageurs verront toujours le même terminus : gare d'Oullins.

Adieu la horde d'éventail dans la B (et les anciennes rames sur la même ligne)

L'automatisation de la ligne B sera accompagnée de l'arrivée de nouvelles rames nommées MPL16. Elles permettront d'augmenter l'offre de 30 %, et ont deux grands avantages : elles seront climatisées et il sera possible de circuler librement entre les voitures. Seul gros défaut, l'emplacement au milieu où les sièges classiques sont absents et les voyageurs restent debout va disparaître de la ligne (les habitués de cette zone comprendront). Enfin, les anciennes rames de la B seront déployées sur la A pour la renforcer.

 

Des plans où les bus vont partout sauf à l'aéroport Lyon-Saint-Exupéry seront un mauvais souvenir

Le réseau TCL va pouvoir à nouveau desservir l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry grâce à une décision du tribunal administratif de Lyon. Alors que Rhônexpress tentait de faire valoir son monopole de la desserte, le tribunal a estimé que la clause de non concurrence du contrat n'était valable que pour le transport ferré. Les bus peuvent donc faire leur grand retour. A partir du 2 septembre, la ligne 47 reliera le terminus du tramway T3 Meyzieu à Saint-Laurent-de-Mure et desservira l’aéroport. La ligne 48 partira elle de Genas Bornicat, avec une correspondance avec la ligne 29 déjà existante et fera son terminus à l’aéroport Lyon-Saint-Exupéry. Depuis la Part-Dieu, il sera ainsi possible de rejoindre les terminaux en une heure, pour le prix d'un ticket de bus : 1,90 euros.

Finies les stations de métro fermées à minuit le week-end

Fin 2019, le week-end, toutes les lignes métro circuleront jusqu'à 2 heures du matin, durant les nuits de vendredi à samedi et de samedi à dimanche. Le surcoût de l'ouverture jusqu'à 2 heures du matin est estimé à plus de 1,5 million, sécurité comprise.

Bonus : carte TCL et ticket vont-ils disparaître chez certains clients ?

D'ici la fin de l'année, il sera possible d'acheter un ticket de métro ou un abonnement grâce à son smartphone et d’utiliser son mobile pour valider. Il risque cependant d'avoir des déçus. Tous les mobiles ne seront pas compatibles avec la fonction, seuls certains modèles Android permettront cet usage. Pour les iPhone, il faudra encore attendre, rien de concret pour le moment.

à lire également
2 commentaires
  1. JANUS - 19 août 2019

    En attendant les nouveaux jouets de Mme Bouzerba, les usagers de la ligne de bus la plus fréquentée, C3, aimeraient savoir quand reviendront les trolleybus électriques avec de réelles fréquences cadencées et le compostage à toutes les portes !

    1. raslebol69 - 20 août 2019

      Le compostage à toutes les portes c'est surtout l'autorisation de monter par toutes les portes et donc la facilité pour tous ceux qui se dispensent de composter.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut