Les femmes en blanc ont lancé cette manifestation à Lyon. Photo : Twitter Thomas Dossus.

Lyon : 3500 personnes ont manifesté pour dire non aux violences sexistes et sexuelles

Samedi 26 novembre, 3500 manifestants selon la préfecture ont pris par à une mobilisation contre les violences sexistes et sexuelles, notamment faites aux femmes.

Après plusieurs actions lors de la journée internationale contre les violences faites aux femmes, le 25 novembre, les associations appelaient au rassemblement de tous, le 26 novembre. Hier, sur la place Bellecour, environ 3500 personnes se sont retrouvées selon les chiffres officiels. Après des prises de parole, le cortège a déambulé dans la Presqu'Île pour dire "stop" aux violences sexistes et sexuelles subies par les femmes.

Le collectif NousToutes Rhône était notamment présent à l'appel à manifestation de l'association Collectif droits des femmes 69.

Dans le cortège, il fallait noter la présence du maire de Lyon, Grégory Doucet, ou de celle du sénateur du Rhône, Thomas Dossus.

 

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut