@WilliamPham
Article payant

Lyon 2030, sécurité : entre volonté d’apaisement et pragmatisme

Enquête (5/7). La ville rêvée des écologistes (tout ne va pas vous plaire). Lyon Capitale vous propose aujourd’hui un zoom sur la philosophie des nouvelles majorités écologistes en matière de sécurité. Un volet politique sur lequel ils sont attendus au tournant par leurs opposants.

Le volet sécurité n’est traditionnellement pas le domaine le plus facile pour la majorité écologiste à la Ville de Lyon. Souvent raillés par l’opposition de droite pour leur inaction, les Verts impriment pourtant leur marque, et pourraient bien rendre permanent le provisoire : mise en place des “maires de nuit”, recours renforcé à la médiation pour prévenir les conflits dans les rues festives, limitation de la consommation d’alcool en période nocturne, ateliers de théâtre afin de sensibiliser la population aux métiers de la police… En un mot, de la prévention et du dialogue, quitte à créer la polémique avec des subventions surprenantes. Pourtant l’enjeu, pour la crédibilité politique des élus écologistes sur le domaine sécuritaire, est bien réel. Un domaine qui reste encore à investir selon de nombreux collectifs d’habitants inquiets pour leur sécurité. À tel point que la mairie a dû faire preuve de pragmatisme dans certains dossiers comme celui des rodéos sur la Presqu’île et de la vidéosurveillance. 32 enquêtes sont en cours à Lyon sur ce seul sujet.

Il vous reste 39 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut