faits divers, secours, pompiers, fuites de gaz, cours vitton
© Tim douet

Lyon : 200 000 appels abusifs aux pompiers dans le Rhône en 2018

Le chiffre est saisissant. Les pompiers du Rhône ont reçu 512 000 appels en 2018, d'après Le Progrès. Dont 40 % auraient pu être évités. 200 000 appels abusifs ont été enregistrés. Pour des demandes, parfois, extravagantes.

"Il y a un bruit de moustique dans ma chambre". Une personne, dans le Rhône, a appelé les pompiers pour régler ce "problème". Des étudiantes lyonnaises ont également appelé le 18 car une araignée se baladait dans leur chambre…

D’après Le Progrès, les pompiers du Rhône ont reçu environ 200 000 appels abusifs en 2018. Des canulars, des appels malveillants mais aussi pour des demandes cocasses. En tout, 512 000 appels sont arrivés en 2018 au centre de traitement de l’alerte de Lyon. Un appel par minute en moyenne, toutes les 61 secondes.

40 % des appels auraient pu être évités. "Les appels polluants peuvent être assez néfastes pour un opérateur qui a besoin d’être sans arrêt vigilant et concentré", explique le centre de traitement de l’alerte de Lyon au quotidien régional. Pas sûr toutefois que ces appels aient cessés en 2019…

1 commentaire
  1. Galapiat - 6 avril 2019

    les abus type " j'ai une rage de dents" doivent être punis d'une amende conséquente, il faut toucher au porte monnaie.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut