(Photo by DENIS CHARLET / AFP)

Loire : Un livreur de journaux violemment agressé à Saint-Etienne

C’est tôt dans la matinée de vendredi qu’un livreur de journaux de 58 ans a été roué de coups avant de se faire voler sa voiture.

Le Progrès rapporte l’histoire de Roger, un homme de 58 ans sauvagement agressé à 4 h 15 du matin ce vendredi à Saint-Etienne. Ce dernier livrait, comme tous les matins, le journal la Tribune-Le Progrès.

Lorsqu’il retourne à sa voiture, un homme le frappe par derrière. Surpris, Roger se retrouve au sol sans comprendre la situation : « Je n’ai même pas eu le temps de réagir que j’étais déjà par terre. » Tout ce qu'il est en mesure de voir, c'est un agresseur qui aurait aux alentours de 20 ans. La surprise passée, Roger tente d’arracher les clés du véhicule pour ne pas se le faire voler, sans y parvenir, « j’ai essayé d’agripper le volant, d’enlever les clefs du contact, mais il me frappait fort sur les bras. »

Dans cette scène, il se souvient d’une personne non loin de lui, ne pas réagir à cette agression et d’un véhicule qui accélère au moment où Roger lui demande de s’arrêter afin de l'aider. Pour lui c’est sûr, « ils faisaient tous partie du même groupe. » Il terminera la matinée au commissariat pour déposer plainte, une enquête est ouverte.

2 commentaires
  1. JANUS - sam 19 Sep 20 à 17 h 28

    Bien venu dans le nouveau monde stéphanois !

  2. Galapiat - sam 19 Sep 20 à 18 h 50

    Se sécuriser ?? Choqueur électrique , ?, Chien ?
    Quel joli monde, Il n'y a pas que le fric qui les attire , mais tout ce dont il on envie.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut