Illustration logement© iStock

Loi SRU : La Tour de Salvagny s’engage à construire plus de 100 logements sociaux

La Tour de Salvigny et la préfecture du Rhône ont ce lundi signé un contrat de mixité sociale prévoyant la construction de 101 logements sociaux d’ici 2025. 

Située à l’ouest de Lyon, La Tour de Salvagny fait partie des 45 communes du Rhône déficitaires en termes de logements sociaux : 14,8 % au 1er janvier 2023 contre les 25 % réglementaires pour une commune de plus de 3 500 habitants situés dans des agglomérations urbaines de plus de 50 000 habitants. Un constat auquel la préfecture du Rhône avait répondu en transférant à l’État le droit "de préemption urbain de la commune en matière d’habitat" et "l’application d’une majoration sur le prélèvement financier annuel auquel toute commune déficitaire est soumise" dès le 1er janvier dernier. 

Lire aussi : Rhône : quels sont les profils des communes qui ne respectent pas la loi SRU ? 

Plus de 100 logements sociaux programmés

Mais ce lundi, la préfecture du Rhône a annoncé dans un communiqué la signature d’un contrat de mixité sociale avec La Tour de Salvagny, engageant ainsi la construction de 101 logements locatifs sociaux d’ici 2025, contre les 95 logements demandés précédemment. Un contrat plus "ambitieux" rendu possible grâce à l’ouverture à l’urbanisation de la zone de Sisoux permettant la construction de 55 logements sociaux locatifs. 

D’après les services de l’État, le nombre de demandeurs de logements sociaux dans la métropole lyonnaise "continue d’augmenter" en atteignant les 84 000 demandes actives "pour seulement 8 700 attributions."

Lire aussi : Véronique Sarselli : "la loi SRU est devenue obsolète"

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut