@LyonClimat

Loi climat : à Lyon "la marche d’après" rassemble entre 4 500 et 7 000 personnes

Une vingtaine d’associations se sont rassemblées sur la presqu’île, ce dimanche après-midi, afin de dénoncer le texte voté mardi en première lecture à l’Assemblée nationale et d’exiger "une vraie loi climat". La manifestation qui a réuni plusieurs milliers de personnes s’est déroulée sans heurt. 

Ce dimanche après-midi, plusieurs milliers de manifestants ont battu le pavé dans le centre-ville Lyon pour dénoncer une loi climat au rabais. Selon les premiers chiffres fournis par la police ils étaient 4 500, un nombre revu à la hausse par les organisateurs qui annoncent 7 000 participants. Une mobilisation en baisse par rapport à la marche du 28 mars, sur le même sujet, qui avait rassemblé 10 000 personnes. 

Le maire de Lyon soutient le mouvement mais ne marche pas

Partis vers 14 heures de la place Bellecour les manifestants se sont ensuite rendus place des Terreaux en longeant les quais de Saône du 5e arrondissement. Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a profité de leur passage au niveau de l’Hôtel de Ville pour apporter son soutien au mouvement.

Toutefois, selon Le Progrès, il n’a ensuite pas pris part à la marche, contrairement à ce qu’il avait laissé entendre plus tôt dans la semaine. " Oui, je vais y participer ", déclarait-il alors, avant de déplorer le fait que " la convention citoyenne pour le climat, qui était le point de départ de cette loi climat et résilience a été très largement ignorée ". 

Après cet arrêt, le cortège a ensuite repris son parcours au rythme des chants et slogans, remontant les quais du Rhône pour rejoindre la place Bellecour aux environs de 17 heures. 

Pas de débordements

Aucun débordement n’a été constaté sur le trajet de la manifestation, qui s’est déroulée dans une bonne ambiance comme le laissent deviner ces vidéos et photos partagées sur le réseau social Twitter. 

Lire aussi : Loi climat votée ce mardi : à Lyon, une grande "marche de sanction" prévue ce dimanche, décryptage

"Le compte n'y est pas" : Grégory Doucet, le maire de Lyon, marchera aussi dimanche pour une vraie loi climat

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut