Les années 1950 marquent le début des ambulances dite « nez de cochon ». Celle-ci appartenait à la commune de Trévoux (01). Après la Seconde guerre mondiale, l’objectif est de normaliser les véhicules afin de porter les soins d’urgence le mieux possible. Musée des sapeurs-pompiers du Rhône, 5/08/2021. @Jeanne Le Bihan

Les sapeurs-pompiers investissent l’Hôtel de la Métropole de Lyon le temps d’une exposition 

À l’occasion du 50e anniversaire du musée des sapeurs-pompiers du Rhône, installé à La Duchère, la Métropole de Lyon accueille pendant près d’un mois une exposition consacrée à la profession. Un moyen de "valoriser le rôle des 6 250 sapeurs-pompiers" du SDMIS. 

Ils sont 6 250 sapeurs-pompiers à composer les rangs du Service départemental et métropolitain d’Incendie et de Secours (SDMIS), il n’est donc pas rare de les voir en intervention dans la Métropole de Lyon, que ce soit pour des accidents ou encore des feux. Cependant, la multitude des missions assurées par les "soldats du feu" ne saute pas toujours aux yeux. 

Lire aussi : Musées insolites de Lyon : chez les sapeurs pompiers, camions rouges et premiers secours

À Lyon, caché au coeur de La Duchère, dans le 9e arrondissement, il existe pourtant depuis 50 ans un musée consacré aux sapeurs-pompiers. Pendant l’été, nous nous étions rendus sur place pour faire découvrir aux Lyonnais cet établissement insolite, né de la volonté de rappeler la mémoire des pompiers à leurs pairs, avant de prendre une tournure plus ludique pour le grand public.

Mettre en lumière le travail des sapeurs-pompiers

Aujourd’hui, au travers d’une exposition "hors les murs", l’histoire des sapeurs-pompiers de la région lyonnaise s’emapre de l’hôtel de la Métropole de Lyon jusqu’au 14 janvier 2022, "pour valoriser le rôle des 6 250 sapeurs-pompiers du Service départemental et métropolitain d’Incendie et de Secours, qui interviennent sur notre territoire", explique Zémorda Khelifi, vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge des Ressources humaines et présidente du SDMIS.

Ouverte gratuitement au public les mercredis de décembre et janvier et tous les jours durant les vacances de Noël, cette exposition doit également aider à mettre en lumière le musée, ouvert en 1971. Lors de leur visite, les enfants pourront participer à des ateliers pour découvrir les différentes activités des sapeurs-pompiers "à travers leurs tenues ou leurs véhicules", précise la collectivité dans un communiqué. 

Renseignements et inscriptions sur visiterlyon.com.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut