Palégrié vin
© Tim Douet

Les Rhônalpins préfèrent le vin à la bière

L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé a sorti l'Atlas des usages de substances psychoactives, une étude sur les addictions des Français. 13 % des habitants de Rhône-Alpes consomment chaque semaine un alcool fort (contre 15,7 % en moyenne nationale), 18,1 % trinquent à la bière (18,6 % en moyenne nationale). N'en déduisez pas qu'ils boivent moins que les autres : ils se rattrapent sur le vin, ingurgité hebdomadairement par 37,8 % des Rhônalpins, contre 36,9 % pour l'ensemble des Français. Les plus grands amateurs de vin sont les buveurs de Languedoc-Roussillon, de Midi-Pyrénées et des Pays-de-Loire, les fans de bière sont à chercher dans le Nord et en Alsace, tandis que les alcools forts sont prisés en Pays-de-Loire.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut