Les opposants aux traités Tafta et Ceta manifestent à Lyon

Ce samedi 15 octobre, partout en France, des opposants aux traités de libre-échange ont manifesté. Selon le collectif "Stop Tafta", ils étaient près de 250 à Lyon.

"Tafta, Ceta, contre les peuples !", peut-on lire sur la banderole déployée sur le pont de l’université par le collectif lyonnais "Stop Tafta".

Ce samedi 15 octobre, une vingtaine des membres de l’association ont manifesté contre l’instaurations des traités internationaux de libre-échange. Selon Sylvain Bermond, référent du collectif lyonnais, ils ont été rejoints par près de 200 personnes. « Nous avons défilé avec un cortège animé de plus de 250 personnes de la Fosse aux Ours jusqu’à la place Saint-Jean », assure-t-il."

"Non au service des multinationales"

Pendant près de deux heures, ils ont manifesté avec l’unique volonté de forcer le gouvernement à abandonner les traités Tefta et Ceta, tous deux permettant la libéralisation du commerce international.

"Nous voulons des politiques commerciales et d’investissement au service des peuples et la planète, et non au service des multinationales et de la finance", explique le collectif.

En Europe, et particulièrement en Allemagne, les opposants se multiplient estimant que ces traités "entravent la capacité des États et des collectivités territoriales à protéger l’environnement, la santé des citoyens, les droits sociaux ou les services publics".

Lire aussi : "Le Tafta, c'est vache",la BD qui dénonce les accords de libre échange"

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut