Les offres Pôle Emploi sont-elles majoritairement illégales à Lyon ?

Une étude menée par la CGT estime que 61 % des offres de Pôle Emploi pour la métropole lyonnaise ne sont pas fiables.

Une récente enquête publiée sur Lelanceur.fr s'est penchée sur les annonces douteuses, voire illégales, du site dédié aux chômeurs (lire "Quand Pôle Emploi vous propose de devenir masseuse nudiste"). Si, sur les 600 000 offres d'emploi publiées sur le site, une moyenne nationale estime que 50,3 % de ces offres seraient en réalité fausses ou illégales, les annonces localisées dans la métropole de Lyon seraient parmi les plus touchées. Une étude menée par la CGT aurait été présentée le 18 avril dernier au directeur territorial de Pôle Emploi, Philippe Hillarion. Cette dernière estime que 61 % des offres d'emploi dans la métropole lyonnaise proposées sur le site de Pôle Emploi indiqueraient de fausses localisations, ne préciseraient pas la durée des contrats ou seraient en réalité de fausses propositions pour générer des clics sur des sites partenaires. Selon l'étude, les secteurs les plus touchés par ces "fausses offres" sont le commerce, l'aide à la personne, l'hôtellerie-restauration et l'industrie.

à lire également
Les chiffres du chômage du second trimestre 2020 viennent d’être publiés. D’après les services de l'Etat, le nombre de chômeurs de "catégorie A" a augmenté de 24,5% dans le Rhône et de 24,1% dans la Métropole de Lyon.
Faire défiler vers le haut