Article payant

Les nouvelles terrasses qui vont secouer l’été à Lyon

Pour un été en pente douce, Lyon Capitale a déniché pour vous les nouvelles terrasses lyonnaises, celles où bruisse la rumeur de la rue.

Lever de rideau ! Après des centaines de jours privés de sorties, c’est le grand retour des restaurants. Covid-19, aussi despotique soit-elle, nous a rappelé qu’ils sont un peu plus qu’une simple affaire d’assiette. Ce sont des lieux qui nourrissent autant les corps que les âmes. Les restaurants sont les beaux-arts de nos vies, les terrasses leur plus belle expression. Ils sont les théâtres de nos existences. Scène ouverte, ballet des serveurs, chœur des commensaux. Ils sont le terreau des tourbillons de la vie, où l’on rit, s’aime, se perd de vue, se retrouve. On y lâche prise, on politise, on négocie, on manigance. En tête-à-tête, corps contre corps, en compagnie savante, galante, en dilettante, en homme de l’art.

Tendances

Cette année, la grande tendance des terrasses est à la friche industrielle, lieu de prédilection de la culture alternative, aux tiers-lieux, des espaces où on peut assister à une conférence, siroter un Moscow Mule, s’initier au vinyasa yoga, jouer à la pétanque, réparer sa bicyclette, aux terrasses éphémères – dites pop-up pour être stylé –, incarnations du mélange de l’insaisissable et de l’hétéroclite et toujours aux food halls et aux rooftops (salle de restauration et toit-terrasse pour parler gaulois).

La sélection par arrondissements et quartiers

Lyon 1er

Quais de Saône
Subs-Culture
@Antoine Merlet
Nom féminin. Culture particulière à un groupe et singulière par rapport à celle des autres, tout à la fois aux yeux de ces derniers et à ses propres yeux. Cette année, les Subsistances font leur grand retour avec plus de 1 000 m2 de terrasse en quasi bord de Saône. Entre les Pyramides sur l’esplanade et la Tornade monumentale de papier sous la verrière, cet espace s’inscrit, dixit les Subs, dans la continuité du lieu vivant d’expériences artistiques que se veut être l’endroit, mêlant bar, détente, concerts et DJ sets.
• Du mercredi au vendredi de 17 h à 20 h 30 (et soirs de spectacle), le samedi de 15 h à 20 h 30.
8 bis, quai Saint-Vincent, Lyon 1er

Lyon 2e

Bellecour

Pignouf Plage 

@ Antoine Merlet

Après TenFingers, “concept bar fooding” de Fabien Chalard (actuel Léon de Lyon, La Bastide, Chanteclair, Mamma Lyon), où Jean-Christophe Ansanay-Alex (L’Auberge de l’Ile Barbe, étoilé Michelin) s’était amusé à inventer de super burgers, Pignouf Plage reprend un peu le même concept. Cette fois-ci, sont mis à l’honneur les smash burgers, monuments culinaires new-yorkais : il s’agit d’un hamburger dont le steak, cuit sur une plaque brûlante, est écrasé pour obtenir une croûte caramélisée, tout en restant juteux à l’intérieur. L’un des meilleurs spots de Lyon. À tout le moins le plus central : “sous la queue du cheval” comme disent les Lyonnais. Fort de son succès, Pignouf, le “bar du coin, cuisine de rue” de la rue Chevreul (Lyon 7e), dans le quartier étudiant et hype du moment, ouvre donc une immense terrasse place Bellecour. 130 places sont installées en terrasse face à Louis XIV. Indéniablement un bon plan (sans le sable) pour l’été.

•  Place Bellecour, Lyon 2e

Il vous reste 79 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut