Les Lyonnais aiment chercher les lieux coquins sur Internet

L'annuaire en ligne Pages Jaunes a répertorié tous les mots clés recherchés sur son site en 2014. Verdict, le Rhône est un des départements où les internautes sont le plus en quête de lieux coquins.

Le baromètre des recherches Pages Jaunes risque d'en surprendre plus d'un. Avec 134 millions de recherches sur sa plateforme en 2014, l'annuaire a répertorié les demandes des internautes en plusieurs catégories : sorties culturelles, restaurants, loisirs créatifs, sports et soirées/clubs.

C'est dans cette dernière rubrique que le département du Rhône s'illustre. Les recherches coquines y seraient cinq fois plus nombreuses que la moyenne nationale. Les Lyonnais se distinguent par leurs importantes recherches de "clubs échangistes" et de "clubs libertins". À titre d'exemple, les bars à vin n'apparaissent qu'en cinquième position du classement.

Du côté des Alpes Maritimes, ce sont les plages privées les plus demandées. Les guinguettes se distinguent dans le Maine-et-Loire, et les cabarets à Paris. Autant dire que les résultats de l'étude ne viennent pas renverser les clichés. Alors les internautes lyonnais sont-ils plus coquins que les autres ? Rien de très certain, puisque Lyon reste derrière Bordeaux, où la recherche de "clubs libertins" est 8 fois supérieure à la moyenne.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut