Les délégués syndicaux occupent les locaux de Keolis

La réunion a commencé à 10h ce matin. Bernard Tabary a fait connaître ses nouvelles propositions, qui ont toutes été rejetées par les syndicats. Ceux-ci considèrent qu’entre ce qu’ils attendent et ce qu’on leur propose, « il y a un fossé ». A l’issue de la réunion, à 16h30, 24 représentants syndicaux ont décidé d’occuper la salle de réunion située au 3e étage des locaux. Ils exigent la nomination d’un médiateur car selon eux, « tant que M. Tabary ne viendra pas avec de nouvelles propositions proches de nos revendications, aucun accord ne sera conclu. ». Cependant, une telle procédure de conciliation n’est pas envisagée au sein de Keolis.

Pour le moment, ils n’ont décidé d’occuper la salle de réunion que pour la nuit. Alicia Gauduel, chargée des relations extérieurs ne s’inquiète pas pour leur confort : « Au même étage se trouvent des toilettes et la cafétéria. »

Voici les propositions avancées par la direction de Keolis, toutes rejetées par les syndicats :

La direction a reçu aujourd’hui les organisations syndicales pour traiter, à leur demande, cinq

sujets : les comptes-mémoire, les congés annuels, l’affectation du personnel, les

compensations pour sujétions (primes), les congés exceptionnels.

De nouvelles avancées ont été proposées sur chacun de ces thèmes :

  • pour les comptes-mémoire :

- une augmentation de 20 % des possibilités de récupération soit 17 jours (120 h) par

an

- l’ouverture de 3 options au choix des salariés au lieu de 2 :

option 1  : paiement

option 2 : récupération de 60 h par semestre avec paiement au-delà

option 3 : paiement avec possibilité de conserver 15h (2 jours) en compte

pour récupération

o pour les congés annuels :

- la communication dès le mois de janvier des dates de congés d’été

- l’engagement de faciliter les échanges et permutations des dates de ces congés

entre salariés

o l’affectation du personnel :

- les salariés restent affectés à un seul site conformément à leurs souhaits

- la création d’un délai de prévenance d’un mois en cas de changement d’affectation

o les primes :

- une augmentation de 20 % du montant des primes pour les samedis, dimanches et

jours fériés

- le doublement des majorations de la prime versée au-delà de 11 heures d’amplitude

journalière (50 % de majoration)

o les congés exceptionnels :

- au-delà des dispositions de la convention collective nationale, il est proposé

d’accorder 2 jours pour garde ou soin d’un enfant malade, 1 jour pour les médaillés du

travail et 1 jour pour déménagement

La direction regrette que ces propositions, qui répondent concrètement à des préoccupations

exprimées par les salariés, aient été rejetées par les organisations syndicales. Elle en

appelle au sens des responsabilités de chacun pour une reprise rapide du travail sur tout le réseau.

David LOPES

Les commentaires postés ces derniers jours sur l'ancienne version du site n'ont pu être conservés. Nous avons donc décidé de les inclure dans l'article.

Perdre son boulot à cause des TCL ?

Posté par Ed
son site http://www.lepost.fr/article/2009/09/18/1702815_perdre-son-boulot-a-cause-des-tcl.html
| le 2009-09-29 20:15:35

Les salaires et leurs avantages sont dans mon article sur mon blog . Vous allez être surpris .

Posté par Ed
son site http://www.lepost.fr/article/2009/09/18/1702815_perdre-son-boulot-a-cause-des-tcl.html
| le 2009-09-29 21:25:01

Je suis conducteur receveur « non syndiqué », je précise car aujourd'hui c'est un problème entre salariés et direction, et non pas syndicats direction comme on laisse entendre. Je suis actuellement affecté sur le dépôt de la soie et pour information vous présente un lien sur les raisons essentiels du mouvement de grève : http://www.metrofrance.com/ma-vie/tcl-les-raisons-de-la-greve/piem!RaJX9qMsNfdUpQ4ax8uvA/ Il faut savoir qu'aujourd'hui c'est « le groupe KEOLIS qui dirige les TCL. C'est une société privé qui se rémunère avec l'argent public, en ponctionnant sur la qualité de service, les conditions de travail et de rémunération des salariés TCL, répondant ainsi aux appétits de leurs actionnaires devenus de plus en plus gourmands. » « Bien que la branche transport public, très rentable, soit en pleine expansion dans notre agglomération, c'est avec la complicité de la plupart des élus que les méfaits occasionnés aux salariés et aux usagers servent aux intérêts privés, en leur apportant sans broncher des bénéfices conséquent, détournés de leurs vocation. On ne voit pas en effet, le prix des trajets diminuer, ni les fréquences de passage des bus augmenter, ni une desserte élargie, la plupart des municipalités étant obligées d'offrir un service de transport en commun à leur frais. » Je vous invite donc à soutenir ce mouvement de grève afin que vous ne vous trompiez pas de cible en vous tournant vers vos élus dont le principal est Mr COLLOMB et non pas envers les conducteurs, qui malgré tout ce que vous pouvez penser et pour une majorité d'entre nous sommes conscients de la gène occasionnée, ce que nous assumons. Le paradoxe est qu'aujourd'hui et fort heureusement en France, la grève reste légal alors que rendre le transport gratuit nous mettrait dans l'illégalité risquant ainsi un licenciement pour faute grave. Risque que je ne suis pas prêt de prendre actuellement, car là franchement, au vu de l'individualisme de la population restant concentré sur son nombril, je serais curieux de voir le soutient des utilisateurs des transport Lyonnais. A méditer…

Posté par wallace | le 2009-09-29 23:01:39

@chris : keolis est une société privée...

Posté par précis | le 2009-09-30 00:44:07

Le dépot TCL de perrache brûle en ce moment même, voila ce qui arrive quand KEOLIS refuse le dialogue, les grévistes sont à bout (l'hypothèse d'un accident étant assez improbable

Posté par Habitant du 2ieme | le 2009-09-30 04:47:11

Nous traversons une période de crise ! Il semble logique que chacun doivent faire des efforts. Après, bien entendu, si ces médiocres "élites" ne remplissent pas leur rôle, les petits moutons employés par TCL n'en feront pas plus. En vérité, dans ce conflit débile, les usagers auraient toute légitimité à sanctionner d'une manière où d'une autre la direction et les employés. L'Etat n'a pas à intervenir, cette affaire est lyonnaise. Le réseau TCL appartient aux lyonnais, le paralyser c'est trahir les lyonnais ! Pourquoi respecter les traîtres qui plombent la vie de famille des lyonnais ? Pourquoi respecter ces traîtres qui ralentissent par effet collatéral l'économie lyonnaise ? Les pétitions ne servent à rien... elles ne sont que pour les faibles.

Posté par MC | le 2009-09-30 08:01:35

Bonjour, suite à la lecture de pas mal de messages sur différents forums je me permets de suggérer un truc : TOUS AU SMIC ! Enfin, les "petites mains", pas les dirigeants ni les actionnaires, bien entendu. Ben oui, il y a des sales privilégiés qui gagnent au moins 1200 E par mois, c'est inadmissible ! Continuons le nivellement par le bas, on est tous des médiocres sauf Bolloré, on le sait, on nous le répète assez, on ne mérite pas plus vu que notre travail est juste pénible ou contraignant, on a pas de responsabilités c'est bien connu, nous les petits… Qu'on soit déjà content d'en avoir un de boulot, on gratte, on la ferme et on vote "comme il faut" SVP, merci (d'ailleurs le salaire unique ça m'évoque plutôt l'URSS, pas vous ?) Cela me sidère toujours de voir que certains considèrent comme normal de taper sur ceux qui gagnent un tout petit peu plus qu'eux : ils gagnent "trop", alors qu'il serait plus normal de penser que c'est leur propres salaire qui n'est pas assez élevé ? ? ! ! Que si leur travail est plus pénible que celui de leur voisin et moins bien payé c'est qu'ils se font empapaouter ? ! S'cusez-moi, mais il faudrait plutôt réajuster les bas salaires à la hausse que baisser les "moyens" (enfin, au taux horaire, c'est plutôt bas 1200 E en travaillant 7 dimanches/10…). Ca ne vient à l'idée de personne d'essayer de savoir combien gagnent les dirigeants de Keolis ? Avec des raisonnements comme ça, on va bientôt tous travailler 7 jours /7 sans majoration la nuit ni le dimanche, et puis peut-être aussi réaligner nos salaires sur ceux des chinois, histoire de ne pas se sentir trop privilégiés, il faut déjà être content d'avoir un job… Ben oui, les économies se font sur le dos des petits, c'est normal, le monde fonctionne comme ça depuis toujours, faut se résigner et surtout toujours taper sur celui qui tente de relever la tête, histoire que rien ne change, surtout pas, ça serait trop dur de changer les habitudes, des fois qu'on soit mieux, on sait pas faire… SVP, débranchez vos TV, lisez un peu, arrêter d'employer le mot "pris en otage" et prenez 5 min pour réfléchir : les privilégiés sont-ils vraiment ceux qu'on nous montre du doigt en disant "méchant" ? N'y a-t-il pas d'autre alternative au nivellement par le bas ? Je pense que si mais pour ça il faut s'unir et les réactions anti-grévistes dépassent de loin le cadre Lyon/TCL et montrent bien qu'on en est trèèès loin… Franchement ce matin ça ne me laisse pas beaucoup d'espoir pour l'avancée du monde… Tant que les gens se regarderont le nombril en jalousant celui qui a juste un peu plus, en le traitant de tous les noms tout en rêvant d'être aussi riche que Bill Gates, on est mal barrés…

Posté par DelaNoche | le 2009-09-30 10:06:23

Qui peut me dire combien gagne un chauffeur à la TCL, en brut annuel ? Merci

Posté par Marco | le 2009-09-30 12:59:04

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut