mouton

Les consignes de la préfecture du Rhône pour l'Aïd El-Adha

Avant la fête de l'Aïd E-Adha, la préfecture du Rhône, rappelle quelques consignes relatives notamment aux sacrifices.

Plus d'un mois avant la fête de l'Aïd El-Adha, dont la date précise doit encore être fixée (mais qui devrait se situer aux alentours du 24 septembre), la préfecture du Rhône et le conseil régional du culte musulman rappellent les dispositions réglementaires.

Pendant tout le mois de septembre, un arrêté préfectoral interdit le transport des bovins, moutons et chèvres, en dehors des abattoirs agréés et des lieux d'élevage. Le don ou la vente de ces espèces sera également interdite, en dehors des professionnels de l’élevage.

Concernant le sacrifice, celui-ci devra obligatoirement être effectué par un sacrificateur, dans un abattoir agréé. "Les animaux font l'objet d'un contrôle vétérinaire qui vise à protéger la santé des consommateurs et la bien-traitance animale", expliquent les services de l’État.

Pour l'Aïd El-Adha, les abattoirs agréés du département seront tous ouverts. Toutefois, les capacités étant limitées, le CRCM recommande d'étaler l'abattage sur les trois jours de l'Aïd El-Adha.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut