Les agriculteurs veulent bloquer Lyon mardi, la préfecture à l'écoute

Les agriculteurs du Rhône ont fait part de leur volonté de bloquer Lyon mardi prochain.

Mi-octobre, ils étaient venus réveiller le président Emmanuel Macron avec des croissants alors qu'il passait la nuit à la préfecture (lire ici). Ils avaient alors promis de revenir le 22 octobre pour bloquer Lyon. Depuis plusieurs semaines, les agriculteurs du Rhône sont mobilisés pour  dénoncer "l'agribashing permanent, le lynchage médiatique, la pression environnementale, les accords internationaux et l'inconstance ministérielle" et demandent notamment "la mise en place d’accompagnement pour la transition écologique", "l’échange local et la construction commune pour la mise en place de zone de non-Traitement plutôt que des arbitrages nationaux qui ne sont pas en phase avec les contraintes des territoires" et enfin la "mise en place d’une véritable politique de souveraineté alimentaire française et européenne menacée par des produits ne respectant pas nos obligations de productions".

La préfecture ouvre la porte

Néanmoins, du côté de la préfecture d'Auvergne-Rhône-Alpes, on se dit déjà "ouvert au dialogue". Les représentants des agriculteurs seront ainsi reçus "avec grand plaisir pour faire remonter leurs doléances au niveau national et faire ce qu'il est possible à notre niveau", précise-t-on du côté de la préfecture. Depuis son arrivée en poste fin 2018, le préfet Pascal Mailhos a multiplié les visites d'exploitations ou de structures en lien avec l'agriculture, ce qui n'était pas forcément le cas de ses prédécesseurs, "Il porte une attention toute particulière au monde agricole avec une vraie volonté de s'impliquer dans ce sujet et de trouver des solutions avec les agriculteurs". Si on ignore pour l'instant quel pourrait être l'ampleur du blocage mardi prochain, tout est donc fait pour l'éviter du côté de la préfecture.

1 commentaire
  1. vieux caladois - 18 octobre 2019

    chouette ! ils vont distribuer gratuitement leurs productions aux Lyonnais !

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut