météo chaleur canicule soleil à Lyon
© Tim Douet

Le Rhône active le niveau 3 d’alerte canicule et l'alerte pollution

Le département du Rhône a été placé au niveau 3 d’alerte canicule et en alerte pollution par le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Soleil et pollution sont définitivement de retour dans la capitale des Gaules. La vague de chaleur qui commence ce samedi a provoqué l’activation du niveau 3 d’alerte canicule par le préfet du Rhône. Météo France a pour sa part placé le département en vigilance orange canicule, en prévision des pics de température que connaîtra la région lyonnaise. Le service météorologique attend jusqu’à 37 degrés ce dimanche, et prévoit que le mercure devrait se maintenir à un niveau égal tout au long de la semaine à venir.

Résultat de cette vague de chaleur, la pollution de l’air lyonnais s’accroît elle aussi. Le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes a également placé le département en alerte pollution vendredi après-midi. La faute également au manque de vent qui peine à aérer l’air ambiant. Pour limiter son impact, la préfecture recommande d’éviter les déplacements en voiture, ou de privilégier les covoiturages, tout en favorisant les véhicules les moins polluants. Côté agriculture, il est conseillé de réduire les émissions d’ammoniac et de suspendre le brûlage des résidus de culture. Les industries sont, elles, incitées à reporter ou réduire les émissions polluantes.

à lire également
Le débat sur la subvention de 175 000 euros accordée à l’association ATMO Auvergne-Rhône-Alpes a été l'occasion pour tous les groupes politiques de la métropole de mettre en avant leur ambition environnementale pour l'agglomération.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut