Le président chinois a quitté Lyon, fin des bouchons

Le président Xi Jinping a quitté Lyon pour Paris où il sera reçu par François Hollande. Pour la majorité des Lyonnais, sa venue aura surtout été synonyme d'embouteillages et autres difficultés de circulation.

Ce mercredi midi, le Président chinois Xi Jinping a quitté Lyon. Il sera reçu dans quelques heures à l’Élysée par François Hollande. Arrivé sur le sol français mardi en fin de journée, sa venue dans la capitale des Gaules a quelques peu chamboulé les habitudes des Lyonnais. Entre le dîner donné à l’Hôtel de Ville et les déplacements du chef d’État chinois, la circulation a été largement perturbée, et parfois la ville, partiellement paralysée.

Ce mercredi, la circulation était particulièrement difficile dans le secteur du 5e arrondissement notamment à proximité du tunnel sous Fourvière dont les accès étaient coupés. Sur le périphérique Nord, pas mieux puisque la circulation était extrêmement dense en direction du Valvert sur tout l’axe, depuis Cusset. Même la commune de Marcy l’Etoile a connu des embouteillages inhabituels avec la visite du président au laboratoire Biomérieux.

Les difficultés de circulation ne sont pas une surprise. "Il était impossible de faire circuler la délégation au milieu de la circulation", précise-t-on à la préfecture. Le cortège du président chinois et des ministres français était composé de 30 voitures (20 pour la Chine et 10 pour la France), avec 40 journalistes chinois et 70 français.

La circulation est revenue à la normale partout dans la ville.

d'heure en heure

d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut