Rhume des foins. Crédits : Mona P. sur Flickr
Rhume des foins. Crédits : Mona P. sur Flickr

Le pollen d'ambroisie arrive sur Lyon ce week-end

Les personnes sujettes aux allergies risquent de passer un mauvais week-end des 3 et 4 août avec l'arrivée massive de pollen d'ambroisie sur la région lyonnaise.

Il n'y a pas que les autoroutes qui seront chargées ce week-end à Lyon et alentour. "Sur le plan des pollens, c’est aussi le chassé-croisé", prévient le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). Et l'ambroisie, bien connue des Lyonnais, fait son grand retour.

Le RNSA estime que la concentration de  pollen d'ambroisie dans l'air sera suffisante pour déclencher des allergies à partir du jeudi 8 août. Une date indicative qui pourrait être "avancée de 3 à 4 jours au Sud de Lyon (moyenne vallée du Rhône), et retardée de 2 à 3 jours au Nord de Lyon (Nivernais, notamment)". Une vingtaine de jours plus tard, les Lyonnais devront affronter le pic principal de pollen. Maigre consolation, les pollens des graminées se tiendront tranquilles, avec un risque d'allergie modéré.

ambroisie
DR

Pour ceux qui n'auraient pas encore eu affaire à l'ambroisie, son pollen provoque de fortes réactions allergiques. La plante se développe rapidement et est compliquée à éradiquer. La région Auvergne-Rhône-Alpes est la plus touchée avec 660 000 cas d'allergies à l'ambroisie recensés en 2017 d'après l'Observatoire des ambroisies. Il est donc fortement conseillé d'arracher les plants d'ambroisie qui pousseraient dans votre jardin, et de signaler les autres.

 

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut