Grégory Cuilleron a été fait chevalier de l’Ordre du mérite agricole. (Crédit : Grégory Cuilleron)

Le chef Lyonnais Grégory Cuilleron surpris par sa médaille de l’ordre du Mérite agricole

Sacré champion du monde de l’oeuf en meurette en 2021, le Lyonnais Grégory Cuilleron a été fait chevalier de l’ordre du Mérite agricole. Une distinction loin d’être attendue par le chef du restaurant le Cinq Mains.

Alors qu’il s’apprête à siéger au jury du Championnat du monde de l’oeuf en meurette ce week-end, qu’il a remporté l’an dernier, le chef lyonnais Grégory Cuilleron, nous a confié avoir été pour le moins surpris d’apprendre avoir été fait Chevalier de l’ordre du Mérite agricole. D’autant qu’il a appris l’information "un peu par hasard", plusieurs semaines après sa publication au bulletin officiel fin juillet. 

"C’est Guillaume Gomez, l’ancien chef de l’Élysée qui me l’a appris et j’ai reçu le courrier la semaine dernière. Pour le coup je ne m’y attendais pas du tout", confie le chef du restaurant Cinq mains. S’il salut la distinction, il ne semble toutefois pas grisé par elle, "on ne fait pas les choses pour obtenir des distinctions, mais ça fait toujours plaisir, c’est mieux qu’un coup de bâton", ironise le cuisinier.  

Défenseur du bien manger

À 42 ans il peut se targuer de posséder le titre de champion du monde l’oeuf en meurette 2021, qui pourrait être un début d’explication à cette décoration civile, mais il y voit aussi une reconnaissance de son "action menée au quotidien pour proposer des produits de qualité et locaux et de son travail auprès des enfants des écoles, collèges et lycées pour leur donner des cours de cuisine". Un devoir de transmission cher au Lyonnais pour qui le bien manger est essentiel.

Qui sait, peut être que le prochain cours donné aux plus jeunes portera sur le poireau, surnom donné à l’ordre du Mérite agricole. Même si à en croire son nouveau récipiendaire, la médaille est loin de ressembler au légume, "elle et légèrement verte, mais elle est principalement jaune. Elle ne ressemble pas à un poireau", glisse avec humour le chef. 

Lire aussi : Un titre de champion du monde pour le chef lyonnais Grégory Cuilleron 

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut