Poules pondeuses dans un bâtiment d’élevage. @ Xavier Remondin

Renforcement des mesures de prévention contre la grippe aviaire dans la Loire

La Loire renforce ses mesures de prévention sur 123 communes du département, pour faire face à la propagation de la grippe aviaire.

Le virus de l'influenza aviaire - ou grippe aviaire - qui touche en grande majorité les espèces d'oiseaux, prend de plus en plus d'ampleur sur le territoire métropolitain.  La propagation du virus a entraîné la contamination des volailles de 18 foyers en élevages dans 11 départements et la Loire  n'est pas épargnée par ce phénomène.

Après l'annonce du ministre de l'Agriculture et de la souveraineté alimentaire le 29 septembre dernier, qui a placé le niveau de risque à "modéré" en France, la préfecture de la Loire a renforcé les mesures de biosécurité sur une partie de son territoire. 123 communes du département sont donc situées en "zone à risque particulier".

Le confinement des volailles

Depuis le 2 octobre, ces communes doivent mettre à l'abri les volailles, suspendre les rassemblements de ces espèces et ont interdiction de les transporter et d'effectuer des lâchers de gibiers.

Les autres communes du département ne sont pas concernées par ces mesures supplémentaires, mais elles sont contraintes de respecter les "mesures générales et permanentes". Celles-ci impliquent notamment que les détenteurs de volailles doivent surveiller en permanence leurs oiseaux, détenir des enclos fermés "en séparant les canards des autres volailles", etc. Afin de diminuer le risque de propagation du virus, le mélange des espèces est proscrit.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut